Quand Wikileaks révèle le vrai visage des dirigeants Algériens.

Quand Wikileaks révèle le vrai visage des dirigeants Algériens.

669
0
PARTAGER

Ne leur accordant que des miettes de crédibilité, les diplomates américains précisent dans plusieurs mémos l’affligeante politique d’Alger qui croit battre le Maroc sur le plan diplomatique en s’accrochant désespérément à tous les plans antérieurs à la proposition marocaine d’autonomie des provinces sahariennes qui a les faveurs des pays occidentaux avec à leur tête les Etats-Unis mais également de la Russie et la Chine.

 

A l’intérieur même des camps de séquestration de TINDOUF, la grande majorité des sahraouis qui y sont retenus sont pour le retour au Maroc et pour ce plan d’autonomie, comme l’a si bien défendu Mustapha Salma Ouled Sidi Mouloud, position pour laquelle il a payé le prix fort au risque de sa vie.

Autre révélation de taille qui reste un point fort du Maroc au travers de la gorge de la junte d’Alger , le fait que Rabat ait su établir des passerelles avec une majorité de pays africains basées sur le respect et la solidarité, ce qui lui confère une crédibilité supplémentaire et un prestige auprès de ces mêmes pays .
Entre temps, l’Algérie, gangrénée par la corruption continue de s’enliser dans une crise sociale sans précédent et la confrontation avec les mouvements terroristes islamistes concentrés sur son territoire et à ses frontières avec les pays du Sahel.

Par ailleurs, une de ces notes de Wikileaks, toujours confidentielle, fait état de cette déclaration faite par le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali qui, au cours d’un entretien avec David Welsh,  le sous-secrétaire d’Etat américain chargé du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord  lui a confié: « Les Algériens doivent accepter le fait qu’il n’y aura pas un Etat indépendant au Sahara occidental ».
Voilà que ces révélations viennent à point nommé pour faire éclater la vérité. L’Algérie a choisi la fuite en avant avec le Polisario pour masquer les difficultés intérieures dans lesquelles elle se débat. Seuls quelques irréductibles croient encore pouvoir tromper la communauté internationale.  Wikileaks avec le contenu des notes confidentielles rédigées par des diplomates américains chevronné set crédibles est venu nous rappeler l’illusion de leur entêtement et de leur aveuglement.

Commentaires