PARTAGER

La Botola pro fait relache ce weekend pour laisser place aux quarts de finale aller de la coupe du trône avec deux affiches dès vendredi On aura ainsi droit à quatre confrontations aussi palpitantes que passionantes et en filigrane un duel à distance entre trois entraineurs qui ont déjà remporté le trophée, à savoir Regragui, Benchikha et Taoussi et les cinq autres coaches qui aimeraient bien étoffer leur palmares. Pour commencer Ock-Irt comporte tous les ingrédients pour réussir un vrai match de coupe.

En effet, à peine remis de leur défaite face au wydad- du moins c’est ce qu’on espère pour eux- les Khouribguis reçoivent l’IRTanger dans une rencontre inédite et très ouverte car rien ne présage que l ‘OCK part avec les faveurs des pronostics face à des Tangerois fougueux et enthousistes.

Dimanche dernier à KasbahTadla , on avait assisté à une éclipse presque totale des Khouribguis , alors vont-ils montrer un visage différent pour défendre leur chances en coupe?
En face , il y aura des Tangerois avides de conquêtes avec un Benchikha qui aimerait bien refaire le coups qu’il avait reussi avec le DHJ.!

CAKhenifra-CRAlhouceima: un bien douloureux souvenir !

La deuxième confrontation du vendredi va remuer bien de douloureux souvenirs pour les Khenifris qui avaient vécu un épisode cauchemardesque sur le chemin du retour d’Alhouceima lors d’un terrible accident de la circulation qui leur avait coûté très cher et précipiter la perte de leur place parmi l’élite. Mais, la vie continue et la coupe du trône est l’occasion idéale de vivre de nouvelles sensations. En face, les Rifains vont tout faire pour composter un billet pour les demi finales pour la première fois de leur histoire. C’est parfaitement dans les cordes de l’entraîneur Zouaghi , coach justement du CAKHENIFRA l’an passé. Dans tous les cas, on s’ attend à assister à un match de coupe comme on les aime entre deux équipes de province qui ont pour habitude de vendre chèrement leur peau à domicile . Alhouceima part légèrement avec les faveurs des pronostics mais n’ enterrons pas les chevaliers du moyen Atlas trop vite.

Le Fus aimerait bien garder son titre !?

Le tenant du titre , le FUS, aimerait bien garder son titre et devra en découdre avec le KAC qui a réussi à eliminer le Wydad. Cette double confrontation entre Fathis et Kenitreens s ‘annonce palpitante et indécise tant les deux équipes sont capables du meilleur comme du pire.

Le Fath de walid Regragui a une attaque pouvant mettre le feu à n’ importe quelle défense avec les Batna, Benjelloun , Youssoufa , Laroui et Fouzir mais en face il auront affaire à une defense de fer très bien en place. Mais cette confrontation promet d’être un derby très tactique excepté si les Rbatis déroulent leur jeu et se débarrassent de leurs mauvaises habitudes qui les empêchent d’être réguliers!

Samir Yaich , qui semble avoir plus d’un tour dans son sac, a certainement des idées et un plan pour contrer Walid Regragui. Reste
à ses joueurs de mettre tout cela en pratique sur le terrain.

RAJA-MAS: le meilleur pour la fin?

En match de clôture, on aura droit à l’affiche Raja-Mas comme cerise sur le gâteau. Sans diminuer la valeur des autres rencontres qui n’ont rien à envier aux meilleurs affiches, le duel entre Fassis et Rajaouis a toujours été un classique de notre football qui déchaîne les passions et déplace les foules.On n’a plus revu le Raja à son meilleur niveau depuis le tournoi de l’unaf et on sait que les verts ont l’habitude des états d’âme et aux debuts de saisons poussifs voire franchement pénibles surtout pour leur public mais ils ont intérêt à vite se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard!

Quant au Mas , c’est une équipe mi- figue mi-raisin en ce début de saison même si les fassis ont montré de très belles choses face à Safi et au Fus dimanche dernier. Avec un effectif en perpétuel remaniement vu la valse incessante des départs et des recrues et surtout vu le nombre de débutants dans le onze type , le Mas compte surtout sur la solidarité et la combativité de ses joueurs. Mais , cela sera-t-il suffisant pour surclasser le Raja que le Mas ne bat plus à Casa depuis plus de 25 ans?
Reponse samedi en début de soirée.

Après la phase aller de ce weekend, on reprend les mêmes et on recommence mardi et mercredi prochains pour les matchs retours qui décideront des quatre heureux élus pour le carré final. Bonne chance à tous et que le meilleur l’emporte pourvu que l’esprit sportif et le bon arbitrage puissent soient de la partie.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires