Quatre morts, 18 blessés dans des violences en Irak

Quatre morts, 18 blessés dans des violences en Irak

168
0
PARTAGER

La patrouille a été la cible d’un attentat à la voiture piégée vers midi (09H00 GMT) dans la localité d’al-Qayara, à 320 km au nord de Bagdad.

L’explosion a fait deux morts, dont un soldat, et trois blessés, a annoncé le lieutenant Khattab Mohamed. La province de Ninive, où se trouve al-Qayara, reste l’une des plus violentes d’Irak, en raison des tensions ethniques entre Arabes et Kurdes.

Plus au sud, un policier a été tué dans l’attaque du point de contrôle où il était posté dans le secteur d’Al-Filahat, à l’ouest de Fallouja, ville située à 60 km à l’ouest de Bagdad, a annoncé le capitaine Omar al-Filahi, membre de la police locale. Quatre autres policiers ont été blessés.

A Balad, à 70 km au nord de Bagdad, une femme a été tuée et huit personnes ont été blessés, dont trois femmes et un enfant, quand des inconnus ont attaqué le domicile d’un procureur, Hardan Khalifa, selon une source hospitalière.

Et deux bombes ont explosé à Baqouba, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de la capitale, blessant trois personnes, dont le chef des biens religieux sunnites dans la province de Diyala, Mal Allah Abbas Ahmed, ont annoncé des sources policière et médicale.

Ces nouveaux attentats sont intervenus au lendemain de l’annonce par le gouvernement du bilan des violences de décembre, révélant que davantage d’Irakiens avaient péri en 2010 qu’en 2009, alors que la tendance était à la baisse depuis plusieurs années.

Si l’année 2010 a été marquée par une baisse du nombre de victimes civiles, davantage de policiers et de militaires ont péri dans les violences, ce qui peut s’expliquer par le fait que les forces de sécurité irakiennes ont opéré de plus en plus seules en 2010, avec la fin de la mission de combat américaine le 31 août.

Le Premier ministre, Nouri al-Maliki, reconduit le mois dernier pour un second mandat, a cité la sécurité comme l’une des priorités de son nouveau gouvernement.

AFP

Commentaires