Rabat & Madrid : Maintien des relations privilégiées

Rabat & Madrid : Maintien des relations privilégiées

362
0
PARTAGER

«En plus d’être notre voisin le plus proche, le Maroc est un partenaire indispensable de l’Espagne», a soutenu le ministre espagnol des Affaires étrangères, qui présentait, pour la première depuis sa nomination à la tête de la diplomatie espagnole, les grandes lignes de la politique de son département devant la Commission des affaires étrangères du Congrès des députés.

Selon Garcia-Margallo, les récentes visites effectuées par les responsables gouvernementaux des deux pays donnent un signal de la volonté de Madrid et de Rabat de maintenir des relations privilégiées, rappelant que le Maroc est le premier partenaire économique et commercial de l’Espagne.

Evoquant la question du Sahara, le chef de la diplomatie espagnole a réitéré la position du nouveau gouvernement conservateur qui appelle à une solution politique, juste et durable entre les parties au conflit, dans le cadre des Nations unies.

Quant aux changements survenus en Afrique du Nord, le ministre espagnol a souligné que le «Printemps arabe» est de nature à changer la donne dans cette région, émettant le vœu de voir ces mutations élargir le champ des libertés.

Il a, dans ce sens, exprimé la volonté de son pays d’appuyer les transitions démocratiques dans les pays de la région à travers la mise à leur disposition de l’expérience démocratique en Espagne.

Commentant la politique étrangère du nouveau gouvernement au Maghreb, particulièrement le Maroc, la porte-parole du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, opposition) à la Commission des AE au Congrès des députés, Elena Valenciano a souligné la nécessité pour le nouvel Exécutif de maintenir des «relations optimales avec le Royaume».

Le Maroc constitue un partenaire essentiel de l’Espagne et «nous devons maintenir des relations de premier ordre avec le pays voisin», a affirmé la porte-parole, assurant le nouveau gouvernement espagnol de pouvoir compter sur la collaboration de son parti pour maintenir d’excellentes relations avec Rabat.

Elena Valenciano, également vice-secrétaire générale du PSOE, a, d’autre part, invité le nouvel exécutif espagnol à accorder une attention particulière à l’Union pour la Méditerranée (UPM), particulièrement son secrétariat général basé à Barcelone.

Elle a, par ailleurs, réitéré la position du PSOE sur la question du Sahara consistant à appuyer une solution juste et durable dans le cadre des Nations unies.

 

actu-maroc.com  _______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires