PARTAGER

A l’image d’autres pays musulmans, le maire de Rabat issu du parti islamiste du PJD a dévoilé avoir pour projet, s’il reste à la tête du conseil de la capitale, de réserver des autobus exclusivement aux femmes qui auront la particularité, pour les reconnaître, d’être peints en rose.

Le maire, Mohammed Sadiki, accusé de « vendre » l’idéologie de sa formation, s’en défend catégoriquement pour justifier cette décision par le seul souci de protéger les femmes des agressions et des violences en tous genres dont elles sont victimes dans les moyens de transport publics. Mais il lui faudra au préalable résoudre les problèmes complexes de ce secteur dans la capitale avec des autobus mal entretenus et bondées à toute heure et la concurrence des taxis informels qui pullulent aux quatre coins de la capitale.

De toute évidence, l’arrivée de ces bus 100% féminins n’est pas pour demain ou dans un futur proche mais elle séduit déjà toutes les femmes qui n’en peuvent plus d’être harcelées et de subir des attouchements présentés comme involontaires dans les autobus de la ville et sa région et y compris dans les grands taxis où la mixité est la mois supportable.

La mise en circulation de tels autobus promet en tous les cas un chaud débat, de nombreux élus y étant opposés pour des questions financières.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires