Rachida Dati « déplore » la résolution du PE « adoptée de manière précipitée » sur...

Rachida Dati « déplore » la résolution du PE « adoptée de manière précipitée » sur les évènements de Laâyoune

136
0
PARTAGER

Dans un entretien publié jeudi par le quotidien « Aujourd’hui le Maroc », Mme Dati a déploré l’esprit de cette résolution dont le vote « a été avancé sans raisons apparentes » et sans que l’ensemble des députés européens n’aient le temps de prendre connaissance de la situation réelle.

« J’ai beaucoup parlé avec mes collègues députés pour expliquer ce qui s’était réellement passé à Laâyoune. Je leur ai demandé de prendre le temps de la réflexion, de considérer les faits et de ne pas demander le vote de la résolution qui était initialement prévu en décembre », a souligné l’ancienne garde des Sceaux de la république française.

« Donc nous n’avons pas eu le temps d’éclairer l’ensemble des députés sur la situation réelle loin des mensonges », a-t-elle ajouté, tout en regrettant l’attitude de « certains groupes politiques au PE qui vont parfois un peu trop vite et ne prennent pas le temps de considérer l’objectivité des faits qu’on leur rapporte ».

Mme Dati, également maire du 7è arrondissement de Paris, a affirmé « connaître très bien le Maroc et la tempérance des autorités pour ne pas croire un instant les contrevérités qu’on nous a rapportées ».

Par ailleurs, l’eurodéputée a indiqué que l’Union européenne accorde une grande importance à ses relations avec le Maroc, premier pays dans la région du Sud de la Méditerranée à avoir bénéficié du Statut avancé.

En accordant le Statut avancé au Maroc, l’UE signifie ainsi toute sa volonté de travailler plus étroitement encore avec le Maroc, pays avec lequel elle a « beaucoup d’objectifs communs », a-t-elle soutenu.

 

MAP

Photo: Younes Sounni

 

 

Commentaires