Ramadan: une serveuse agressée à Nice pour avoir servi de l’alcool

Ramadan: une serveuse agressée à Nice pour avoir servi de l’alcool

892
0
PARTAGER
Ramadan: une serveuse agressée à Nice pour avoir servi de l'alcool
Aors qu’une jeune serveuse de confession musulmane s’attelle normalement à son travail, un client pénètre dans le Vitis Café et la frappe violemment. Le motif ? L’employée aurait servi de l’alcool durant la présente période de ramadan. Après avoir agressé la jeune femme – seule au moment des faits -, l’attaquant a immédiatement pris la fuite, laissant sa victime au sol avant que celle-ci ne se relève. Elle a alors pu saisir son téléphone et joindre son employeur.

Dans une interview à L’Obs, la serveuse est revenue sur son agression : « Ils ont pointé du doigt les bouteilles d’alcool qui se trouvaient derrière le comptoir, puis l’un d’entre eux m’a dit, en arabe : ‘Tu devrais avoir honte de servir de l’alcool en période de ramadan (…) Si j’étais Dieu, je t’aurais pendu.' »

Une vidéo de surveillance de la municipalité niçoise laissait apercevoir deux hommes s’arrêtant devant l’établissement, parmi lesquels, l’assaillant à vélo. Jeudi 9 juin, l’individu qui accompagnait l’agresseur a été interpellé par la Sûreté départementale. Après avoir été entendu par les enquêteurs, il finalement a été remis en liberté, puisqu’aucune charge ne pouvait être retenue contre lui. L’homme violent, pour sa part, est toujours introuvable.

Eric Ciotti, député LR et président du conseil départemental a estimé, dans un communiqué, que « cette agression s’inscrit dans un contexte national de progression continue du fondamentalisme religieux et de montée du communautarisme ». « Aucun acte de cette nature n’est anodin, chaque agression de la sorte porte un coup sévère aux valeurs républicaines », ajoute-t-il.

Commentaires