Maison A la une RÉACTION EN NUANCES DU MAROC SUR LES FRAPPES EN SYRIE

RÉACTION EN NUANCES DU MAROC SUR LES FRAPPES EN SYRIE

519
0
PARTAGER
Quelques heures après le bombardement de trois sites militaires en Syrie par les avions de chasse des États-Unis, de la France ett du Royaume-Uni, le ministère des affaires étrangères et de la coopération a publié un communiqué en réaction à ces frappes décidées à la veille d’un sommet arabe sans que les pays voisins du Moyen-Orient ne soient consultés, à l’exception d’Israel qui s’en est réjo le pourquoii.
Pour la diplomatie marocaine, ces attaques nerègleront pas le problème et ne feront qu’attiser la tension et posent la question de savoir pourquoi une telle rapidité dans la décision alors que d’autres conflits à travers le monde perdurent, en violation de la légalité internationale.
En résumé, note le communiqué, ce genre d’initiatives prises loin de la zone de conflit ne font que susciter la colère des peuples de la région et exacerber leurs sentiments à l’égard de l’occident et sa puissance militaire. Et le Maroc de rappeler que la situation au conflit syrien ne peut être que politique pour arrêter le bain de sang et la ruine d’un pays meurtri par la guère et stopper l’exode de ses citoyens.
La réaction du ministère des affaires étrangères n’est pas nouvelle en certains points alors que dans d’autres elle elle laisse supposer un éloignement de la posture d’alignement sur les pays occidentaux dans un contexte où les trois pays formant l’alliance militaire contre la Syrie pour la punir de l’utilisation d’armes chimiques, ne se seraient pas concertés avec les alliés traditionnels arabes avant de passer à l’acte
Par Jalil Nouri
Acu-maroc.com

Commentaires