Réalisation de 70 pc du programme « villes sans bidonvilles » (Al Mesbahi)

Réalisation de 70 pc du programme « villes sans bidonvilles » (Al Mesbahi)

168
0
PARTAGER

S’exprimant à l’occasion de la tenue de la 6-ème session du conseil d’administration de l’agence urbaine de Laâyoune, M. Al Mesbahi a relevé que la réalisation de ce programme a connu un certain retard en raison du nombre élevé des bidonvilles qui est passé de 270.000 ménages en 2004 à 342.000 à fin 2010.

Quarante-trois cités ont été déclarées jusqu’à présent villes sans bidonvilles, a-t-il dit, faisant savoir que l’avancement des travaux dans les 42 autres villes restantes s’élève en moyenne à 61 pc.

Il a formé le voeu que plus de 20 villes peuvent être déclarées cette année villes sans bidonvilles.

M. Al Mesbahi a rappelé, par la même occasion, les efforts déployés au niveau de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra pour l’éradication des bidonvilles, soulignant que l’action doit être axée actuellement sur la mise à niveau de la ville et l’équipement en infrastructures de certains quartiers.

Le secrétaire d’Etat a également insisté sur la nécessité d’adopter le plan régional de développement territorial qui est dans un stade avancé, soulignant l’importance de la dimension environnementale et une architecture conforme avec les spécificités locales.

Le wali de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, gouverneur de Laâyoune, M. Khalil Dkhil, a pour sa part indiqué que cette session se tient dans une conjoncture marquée par un important dynamisme urbanistique au niveau de la région qui est le résultat de programmes destinés à éradiquer toutes les formes d’habitat insalubre et à garantir le logement aux familles démunies.

Les orientations générales de l’Etat et les exigences du secteur privé placent les administrations territoriales au niveau de la région en général et les agences urbaines en particulier devant des grands défis dont l’accompagnement du développement urbanistique à travers des mécanismes de planification urbaine adaptées.

De son côté, le directeur de l’agence urbaine de Laâyoune, Lahcen Hida, a présenté le bilan de l’activité de l’agence durant le quatrième trimestre de 2008 et en 2009 et 2010, ainsi que son plan d’action pour les périodes 2011-2013.

L’agence poursuit ses efforts en matière de gestion urbaine, de généralisation du guichet unique comme mécanisme institutionnel ayant démontré son efficacité et de garantie des moyens permettant d’assurer une meilleure gestion de l’espace, a-t-il poursuivi.

M. Hida a également affirmé que l’agence est appelée à renforcer son rôle et sa position comme partenaire privilégié des collectivités locales pour garantir un développement territoriale intégré selon une approche basée sur la concertation et l’initiative constructive.

Cette session à laquelle ont pris part les gouverneurs des provinces de Boujdour et Tarfaya respectivement Larbi Touijer et Mohamed Najem Abhay, a été marquée par l’adoption des rapports moral et financier pour la période du 1-er octobre 2008 et fin décembre 2010, ainsi que le plan d’action de l’agence au titre de 2011.

 

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires