Réalisation pour la première fois au Maroc de deux greffes rénales à...

Réalisation pour la première fois au Maroc de deux greffes rénales à partir d’un donneur en mort encéphalique

307
0
PARTAGER

Il s’agit d’une première au Maroc où seules les greffes rénales à partir de donneurs vivants étaient réalisées jusqu’à présent, souligne dimanche un communiqué du CHU, relevant que l’intervention du prélèvement d’organes et les deux interventions de greffes rénales se sont déroulées dans d’excellentes conditions.

Les patients sont actuellement pris en charge dans l’unité de greffe rénale du CHU et leur état de santé est en amélioration progressive, indique le communiqué.

La même source rappelle que cela fait cinq années que les équipes du centre se préparent pour la réalisation de ces interventions en capitalisant sur leur expérience en matière de greffe rénale à partir du donneur vivant et en investissant dans la formation des équipes aux techniques et procédures du prélèvement et greffe d’organe à partir du donneur en mort encéphalique (cadavre).

Réalisées grâce à l’appui du ministère de la santé et le soutien de l’agence française de Biomédecine, ces interventions ont eu lieu grâce à la collaboration des différentes équipes médicales, paramédicales et administratives et une synchronisation parfaite favorisée par le professionnalisme de l’équipe de coordination du don et greffe d’organe du CHU.

Ces interventions, qui ne pouvaient avoir lieu sans l’acceptation du don et la générosité de la famille du donneur, ont nécessité la participation des équipes de plusieurs services du CHU et de l’institut pasteur, souligne le communiqué.

Commentaires