Maison A la une REBBAH, ENCORE UN MINISTRE PJD NE PESANT PA SES MOTS

REBBAH, ENCORE UN MINISTRE PJD NE PESANT PA SES MOTS

1143
0
PARTAGER
Après le ministre islamiste de l’emploi, Mohammed Yatim, voici son collègue de la formation du PJD en charge de l’énergie, Aziz Rebbah, qui met les pieds dans le plat pour allonger cette liste de hauts responsables gouvernementaux qui ne contrôlent pas leurs propos. dans un climat social très tendu avec les augmentations excessives des produits de grande consommation qui poussent de plus en plus à multiplier les opérations de boycott, le ministre précité a suscité la colère des citoyens et avant eux, celle des élus au parlement pour sa déclaration sur l’augmentation des tarifs de l’électricité.Rebbah, a fait preuve au mieux d’ignorance et de démagogie au pire en affirmant que 75% des ménages marocains payent moins de 100 dhs pour leur consommation mensuelle. Le ministre en charge de l’énergie, maire de la ville de Kénitra, de surcroit sait pertinemment que les factures sont largement plus élevées et que de nombreuses familles ont du mal à s’en acquitter, sans parler des prix exorbitants dépassant parfois le million de centimes dans certaines régions. pour les frais de raccordement
Enfonçant le clou et suscitant la colère des élus de l’opposition, Rebbah a m^me tenu à souligner que les prix n’avaient pas augmenté depuis longtemps, chose que tout marocain peut contredire sans hésitation aucune. En cette période trouble et survoltée, les ministres d’El Othmani seraient bien bien de mesurer leurs propos avant toute prise de parole.

Commentaires