RECADRAGE ROYAL AU PARLEMENT DE L’ACTION POLITIQUE

RECADRAGE ROYAL AU PARLEMENT DE L’ACTION POLITIQUE

286
0
PARTAGER

C’est en effet une allocution sévère pour les mœurs politiques à laquelle ils ont assisté et à une critique en bonne et due forme de l’action des partis et de leurs représentants au parlement, qui, selon le souverain, auraient tendance à privilégier les intérêts idéologiques de leurs formations au détriment d’une approche consensuelle allant dans le sens de la défense de ceux des citoyens qu’ils sont censés préserver. Ce n’est pas la première fois que le souverain s’attaque à ce problème.

Recevant le président de la première chambre du parlement au lendemain de son élection, le souverain s’était montré indigné sur un ton réprobateur à propos de la forme et du fond du travail des députés, des excès de langage, de l’absentéisme des représentants de la nation ainsi que de la lenteur de leur rendement législatif. Dans d’autres discours devant cette institution, vitrine de la démocratie du pays et de la vitalité de son système politique, le roi Mohammed VI s’est déjà longuement exprimé et à plusieurs occasions sur cette problématique envers laquelle il semble déterminé à en inverser l’ordre actuel. Une situation de déliquescence politique qui nécessite assurément une remise à plat de la pratique  politique qui nécessite guère aujourd’hui à l’optimisme du fait de ses nombreux manquement à l’éthique. Raison pour laquelle le souverain en appelle à une charte et à un renouveau plus conforme à la noble mission d’un député. Il faudra veiller, répétera le souverain, à se départir de l’îdée que le mandat d’un élu est une rente ou un avantage accordés.

Cette remise à plat s’impose aujourd’hui plus qu’hier en raison du passage du pays à l’ère de la régionalisation avancée pour laquelle le parlement actuel et les partis qui y sont représentés soient un exemple pour le fonctionnement des structures régionales appelées dans le futur à s’impliquer dans la gestion directe des affaires des citoyens et du développement harmonieux de leurs territoires. Les élus et leurs partis auront-ils entendu le message et sa portée.

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires