Recensement 2014, mobilisation de plus de 52.000 enquêteurs

Recensement 2014, mobilisation de plus de 52.000 enquêteurs

349
0
PARTAGER

L’opération a nécessité, cette année, la mobilisation sur le terrain de pas moins de 52.000 enquêteurs, contrôleurs et superviseurs, a précisé Ahmed Lahlimi Alami.

Ce recensement demande au préalable d’énormes préparations, dont la plus grande étape consiste en la cartographie de la population, qui vise à avoir une idée précise sur la répartition de la population et de l’habitat au sein du territoire national pour définir les différents districts de recensement, a expliqué M. Lahlimi, dans un entretien publié jeudi sur les colonnes d' »Aujourd’hui le Maroc ».

« Le nombre de districts serait cette année de l’ordre de 48.000″, a-t-il précisé, relevant que des limites sont fixées pour éviter tout chevauchement d’un district avec l’autre lors de l’opération de recensement.

M. Lahlimi a noté que l’opération cartographique ambitionne de permettre de savoir avec précision le besoin en enquêteurs nécessaires pour mener à bien les opérations de recensement, ainsi qu’en contrôleurs et superviseurs chargés de veiller à la bonne exécution des opérations.

Interrogé sur la méthode pour évaluer l’efficacité d’un questionnaire de recensement, le responsable a dit qu’il s’agit d’un « recensement pilote » qui concerne un échantillon représentatif de la population soumis aux mêmes conditions que celles du recensement, afin de vérifier si le questionnaire est cohérent et sa formulation est facilement assimilable par la population.

Ainsi, un processus de formation des recenseurs et des cadres de contrôle et de supervision démarrera dès mars prochain, a-t-il poursuivi.

 

 


Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Jalil Nouri pour Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires