Réformes constitutionnelles au Maroc, « une bonne nouvelle pour le peuple algérien » (sociologue...

Réformes constitutionnelles au Maroc, « une bonne nouvelle pour le peuple algérien » (sociologue algérien)

127
0
PARTAGER

« Si le projet de réformes est un succès au Maroc, cela incitera à porter plus encore nos regards vers l’Ouest, d’autant plus que le changement, s’il se passe bien, sera proche de celui du Maroc, graduel et pacifique », estime l’universitaire dans un entretien paru lundi au quotidien français +La Croix+.

Selon le sociologue, les Algériens, qui se comparent volontiers aux Marocains, « comme dans une relation de jalousie frères soeurs » ont été nombreux à suivre en direct, vendredi soir, le discours de SM le Roi Mohammed VI, déclinant les grandes lignes du projet de la nouvelle Constitution.

M. Djabi estime que si, pour l’instant, le régime algérien « reste volontairement tourné vers l’Est », se servant de la situation de guerre civile en Libye « comme d’un repoussoir, pour ne pas bouger », il « ne pourra rester éternellement attentiste ».

« Le Maroc l’obligera à bouger. C’est une bonne nouvelle pour le peuple algérien », a-t-il dit.

De son côté, le politologue français Jean-Noël Ferrié, spécialiste du monde arabe, relève qu' »une telle avancée au Maroc crée une sorte d’énervement et de jalousie » chez les Algériens, « sans doute parce que la constitution du Maroc est la première à voir le jour après les événements du printemps arabe ».

« Pace qu’elle est très libérale, elle va exercer une pression dans la région, au premier chef sur le régime algérien qui fait de la résistance », estime ce directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à Rabat.

 

map________________

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires