Région de Casablanca: Poursuite des efforts visant la généralisation de la scolarisation...

Région de Casablanca: Poursuite des efforts visant la généralisation de la scolarisation et la limitation de la déperdition scolaire

199
0
PARTAGER

Par Abdellatif Jaafari

 

Selon les données recueillies par la MAP auprès de l’Académie régionale de la formation et de l’éducation (AREF), il s’agira également de la poursuite de l’application des mesures tendant à la construction, la mise à niveau et la réforme des établissements scolaires et l’amélioration des capacités des équipes pédagogiques administratives et éducatives.

Pour ce qui est de l’enseignement préscolaire, les données de l’académie prévoient l’augmentation de 98 pc à 99 du taux de scolarisation chez les enfants entre 4 et 5 ans soit 112. 771 élèves pour cette rentrée contre 111 079 l’année dernière.

Concernant l’enseignement primaire les nouveaux inscrits seront de l’ordre de 62.390 garçons et filles soit l’inscription de tous les enfants nés en 2005 et ceux qui sont nés durant les 3 premiers mois de 2006. Jusqu’à présent le taux des nouvelles inscriptions a été établi à juillet 2011 à 75 pc des prévisions de la carte scolaire fait savoir l’AREF précisant que les nouvelles inscriptions dans le secteur privé représentent 43 pc du total.

Les statistiques montrent également que le taux de réussite en sixième primaire s’est inscrit à la hausse en juin 2011 avec 96,54 pc contre 94, 8 pc

l’année dernière alors que le taux de redoublement et de déperdition ont enregistré des baisses passant pour le premier de 4, 2 pc à 3 pc et de 1 pc à 0,46 PC pour le deuxième.

Pour ce qui est des établissements scolaires, le réseau des écoles sera renforcé par 18 nouvelles unités dont 3 à la délégation de Hay Hassani, 3 à la délégation de Sidi Bernoussi, 4 à la délégation de Nouacceur et 8 à la délégation de Médiouna.

L’académie à déployés des efforts pour résoudre la problématique de la surcharge des classes (+ 41 élèves) dont le nombre à baissé à 110 classe cette année contre 960 classes l’année dernière, fait-elle savoir.

Le nombre des élèves des collèges augmentera de 1, 70 pc et le nombre des inscrits passera de 198. 805 à 202.188 jeunes cette année alors que le taux des élèves de même niveau qui seront accueillis par le secteur privé passera de 13 à 14 pc.

Le réseau des collèges de la région sera renforcé par de nouveaux établissements dont 1 pour chacune des délégations d’Ain Chock et Mohammédia, 2 à la délégation de Hay Hassani et 3 pour chacune des délégations de Nouacceur et de Médiouna.

Pour ce qui est des lycées, le nombre des élèves a connu une augmentation passant de 166 190 l’année dernière à 180 085 cette rentrée soit une hausse de 8,3 PC.

Pour faire face à ce flux le nombre des lycées a été renforcé par 12 nouveaux établissements (119 contre 107) alors que le nombre de classes s’est accru lui aussi pour passer de 3780 à 3859 soit plus 79 salles.

 

map_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires