PARTAGER

Une scène terrifiante surprend habitants de Marrakech et visiteurs étrangers quand ils ont subitement entendu au centre du quartier de Guèliz, deux hommes tirant de leur moto des coups de feu sur des clients attablés sur la terrasse d’un café avant de s’enfouir vers une destination inconnue. Un mouvement de panique générale s’en est suivi avant que la foule ne découvre les victimes effondrées et gisant dans une mare de sang.

Selon les premières indications recueillies sur place, le mode opératoire utilisé laisserait penser qu’il s’agirait certainement d’un règlement de compte entre bandes mafieuses en raison du non respect d’un deal ou de partage d’un butin.

Ces dernières années plusieurs pistes ont conduit à la découverte de la présence de membres de mafias internationales présentes sur le sol marocain et notamment à Marrakech ou de grands barrons de la drogue se sont réfugiés et d’ou ils tirent les ficèles de leurs commerces internationaux de la drogue et d’autres trafics.

Bilan de cette tuerie, un mort et trois blessés. Nous venons d’apprendre à l’instant que la personne décédée est un étudiant en médecine dont le père occupe le poste de président du tribunal de Beni Mellal.

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit confirme qu’il s’agit bien d’un règlement de compte. La piste terroriste est à écarter.

La police s’est mise aussitôt sur la trace des tueurs et l’enquête est bien avancée afin de démêler les tenants et les aboutissants de cet acte qui a effrayé passants et habitants de Marrakech.

Par A.B.

Actu-maroc.com

Commentaires