Réhabilitation des dettes des eaux d’irrigation: L’Etat prend en charge des créances...

Réhabilitation des dettes des eaux d’irrigation: L’Etat prend en charge des créances de 220 MDH au profit de 63.000 agriculteurs

169
0
PARTAGER

« En application des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, contenues dans la lettre royale adressée aux participants aux 4èmes assises de l’agriculture de Meknès, les petits agriculteurs ont profité de l’exonération des frais d’eau d’irrigation au titre des campagnes agricoles antérieures à 2008 à concurrence de 10.000 DH avec l’exonération des intérêts et le rééchelonnement des créances dépassant ce montant sur une période pouvant atteindre 7 ans », précise le ministère dans un communiqué.

« Cette opération s’est déroulée dans les meilleures conditions et s’est concrétisée par la prise en charge par l’Etat d’un montant global des créances de 220 millions DH au profit de 63.000 agriculteurs », ajoute la même source.

Cette mesure va permettre de redresser la situation des agriculteurs auprès des Offices régionaux de mise en valeur agricole (ORMVA) qui pourront bénéficier des recouvrements à venir pour renforcer leurs investissements dans les opérations d’aménagement et de réhabilitation des infrastructures et des réseaux d’irrigation.

Le communiqué souligne, en outre, que l’Etat a déployé des efforts considérables dans le cadre du Plan Maroc Vert pour l’amélioration de l’efficacité et la rentabilité des réseaux d’irrigation, l’augmentation des revenus des agriculteurs et la valorisation de l’eau d’irrigation, à travers plusieurs programmes d’envergure tels que le programme national de l’économie d’eau d’irrigation, le programme d’extension des superficies irriguées, ainsi que le renforcement et la simplification du système des aides financières octroyées par le Fonds de Développement Agricole (FDA).

MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires