Rencontre à Marrakech autour du don d’organes

Rencontre à Marrakech autour du don d’organes

182
0
PARTAGER

Initiée sous le thème « Encourageons le don d’organes pour sauver des vies », cette manifestation scientifique a réuni une pléiade de professionnels de santé, de juristes, d’oulémas et de patients ayant déjà bénéficié de greffes pour débattre de l’importance du don d’organes et tissus en vue de sauver des vies humaines.

Cette journée, organisée dans le cadre de la célébration du 10ème anniversaire de la création du CHU, s’insère dans le sillage d’un programme de sensibilisation de la population au don d’organes et tissus au niveau local, voire à l’échelon national.

La concrétisation dudit programme reste tributaire d’une forte mobilisation de l’ensemble des partenaires, a déclaré à la MAP le directeur du CHU, Mhamed Harif.

Après voir relevé le retard accusé par le Maroc en matière de greffe d’organes et tissus, il a fait savoir qu’un programme ambitieux et pertinent a été lancé dans ce sens par les CHU, sur initiative du ministère de la Santé.

L’année 2010 a été marquée, pour la première fois au Maroc, par des greffes de cornées dans quatre CHU du Royaume, a-t-il précisé, rappelant que des programmes de greffes rénales ont été également lancés aux CHU de Marrakech et de Fès.

Tout en reconnaissant que le programme de sensibilisation est encore à ses débuts dans la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, M. Harif a indiqué que le CHU de la Cité ocre a déjà entamé la mise à niveau de ses structures dans l’optique de pouvoir réaliser ces activités et former le personnel aussi bien médical que paramédical.

Il a toutefois souligné que malgré le caractère récent du programme de greffe au niveau de la région, une quarantaine de greffes de cornées et deux greffes de reins à partir de donneurs vivants ont eu lieu à Marrakech.

Pour ce qui est des ambitions, M. Harif a fait savoir que le CHU Mohammed VI est sur la voie de mettre en en place cette année une banque des yeux, commencer le programme de greffe de moelle osseuse et de réaliser au moins une centaine de greffes de cornées et une dizaine de greffes rénales à partir de donneurs vivants.

En guise de conclusion, il a lancé un appel à la solidarité et à la générosité des citoyens en vue de répondre à ces ambitions.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires