Rencontre à Meknès pour l’écoute des doléances des habitants de quartiers

Rencontre à Meknès pour l’écoute des doléances des habitants de quartiers

119
0
PARTAGER

Cette rencontre, tenue en collaboration avec la commune urbaine de Meknès et à laquelle ont participé les représentants de plus de 50 associations locales, fait partie d’une série de réunions périodiques visant à favoriser un dialogue ouvert pour examiner les griefs des populations et rechercher des solutions de manière collégiale.

Elle permettra aux associations locales de présenter leurs propositions dans un climat de franchise et de transparence en application du nouveau concept de l’autorité, a expliqué le wali de la région de Meknès-Tafilalet, gouverneur de la préfecture de Meknès, Mohamed Faouzi.

Les différents arrondissements de la préfecture ont mis à la disposition des associations un registre où elles peuvent formuler leurs propositions, remarques et plaintes, a insisté M. Faouzi, précisant que cette approche a permis le règlement d’un certain nombre de problèmes, alors que d’autres questions sont encore en étude avec les acteurs concernés.

Les représentants d’associations actives dans six arrondissements de la capitale ismaïlienne ont mis en avant des problèmes d’ordre économique, social et environnemental. Ils ont appelé à accorder davantage d’attention au secteur de la santé en mettant en place des dispensaires équipés pour mieux réponde aux attentes des habitants.

Ils ont aussi préconisé la mise à niveau des espaces avoisinant les établissements scolaires, avec le concours des associations, en vue de prémunir les élèves contre les risques de la délinquance, la restauration des murailles de la ville ancienne, le traitement du dossier des maisons menaçant ruine et la prise de mesures pour la promotion du tourisme.

Les associations ont en outre appelé à la création de centres pour enfants en

une situation difficile, de complexes socio-éducatifs et d’espaces sportifs pour jeunes, à la construction de routes et goudronnage des chaussées, au renouvellement du réseau d’assainissement, et à la structuration des marchés de proximité conformément aux normes en la matière.

L’emploi des diplômés chômeurs et l’incitation à la création de projets générateurs de revenus et les questions relatives à la sécurité n’ont pas été en reste dans les recommandations des associations.

Au cours de cette rencontre, le président du conseil municipal, Ahmed Hilal, a passé en revue les différents projets et mesures initiés par le conseil pour répondre aux aspirations des habitants des quartiers.

 

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires