Rencontre d’information à Berkane sur l’assurance multirisque climatique

Rencontre d’information à Berkane sur l’assurance multirisque climatique

133
0
PARTAGER

Les intervenants lors de cette rencontre, initiée en partenariat avec la chambre régionale d’agriculture, ont indiqué que les dommages occasionnés aux récoltes par les aléas climatiques se répercutent négativement sur le revenu des agriculteurs et entravent le développement agricole, mettant en avant les avantages de l’assurance multirisque climatique.

Ils ont souligné dans ce sens que la convention, signée en août dernier entre l’Etat et la Mutuelle agricole marocaine d’assurances (MAMDA), prévoit une assurance sur les récoltes céréalières et légumineuses, faisant remarquer que ce mécanisme qui s’étend sur l’ensemble du territoire nationale sera élargi pour englober d’autres filières.

Ce nouveau produit qui s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc Vert prévoit d’assurer quelques 300.000 ha lors la campagne agricole 2011-2012, dans la perspective d’atteindre 500.000 ha en 2013 et un million d’hectares en 2015, ont-ils encore ajouté, affirmant que cette assurance constitue un saut qualitatif en comparaison avec la garantie sécheresse disponible auparavant.

« Elle répond aux attentes des professionnels et la grilles des tarifs et mieux adaptée aux conditions des agriculteurs », ont-ils dit, notant que cette assurance permet notamment la transformation d’une garantie d’Etat en un véritable produit d’assurance et l’extension de la couverture aux principaux risques climatiques (sécheresse, grêle, gel, vent violent, vent de sable et excès d’eau).

Mettant l’accent sur le soutien de l’Etat, ils ont précisé que sa contribution va de 53 à 90 pc des cotisations selon la garantie. La cotisation des petits agriculteurs ne dépassera pas 26 dh à l’hectare alors que pour les niveaux de garantie supérieurs, le montant se situe entre 183 et 368 dh/ha.

Dans la région de l’Oriental, la culture des céréales couvre 185.677 ha, dont 13.092 en zonées irriguées, et celle des légumineuses occupe une superficie de 2.380 ha (1990 en irrigué), ont fait savoir certains intervenants

qui ont incité les agriculteurs de la région à adhérer à ce nouveau produit.

Cette rencontre s’inscrit d’ailleurs dans le cadre d’une vaste campagne de communication et de sensibilisation menée dans les différentes provinces de l’Oriental afin de contribuer de manière efficace à améliorer le revenu des agriculteurs. Le but est de parvenir au niveau de cette région à assurer, dans le cadre de ce système qui prend en considération les besoins des agriculteurs, quelque 50.000 ha.

map_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires