Report au 3 mars du procès impliquant 38 personnes poursuivies dans le...

Report au 3 mars du procès impliquant 38 personnes poursuivies dans le cadre de la loi antiterroriste

293
0
PARTAGER

Le report a été décidé pour permettre à deux prévenus de passer leurs examens universitaires à Fès.

Les membres de cette cellule, démantelée en septembre 2009 dans différentes villes du Royaume, dont une femme médecin exerçant dans un hôpital public à Al Hoceima et son époux de nationalité française, sont poursuivis chacun en ce qui le concerne pour « constitution d’une bande criminelle dans l’objectif de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public, collecte et gestion de fonds pour les utiliser dans des actes terroristes, incitation d’autrui à commettre des actes terroristes, tenue de réunions publiques sans autorisation préalable et pratique d’activités dans le cadre d’une association non-autorisée ».

Selon des sources sécuritaires, les membres de cette cellule recrutaient des Marocains pour les envoyer en Irak et en Afghanistan dans le but de commettre des attentats-suicide.

Les mis en cause planifiaient aussi de commettre des actes terroristes dangereux à l’intérieur du Royaume en bénéficiant notamment de l’aide de personnes spécialisées dans la fabrication d’explosifs enrôlés par Al Qaida, ajoute-t-on de même source.
______________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires