PARTAGER

Après une longue période de tiraillements, le Maroc et la Mauritanie s’efforcent de donner un nouveau souffle à leur coopération. le ministre mauritanien des affaires étrangères a fini par rencontrer son homologue marocain , Salaheddine Mezouar, pour une franche explication sur les incidents qui ont émaillé leurs relations ces dernières semaines alors que la principale pierre d’achoppement reste posée sur la table.

La Mauritanie qui a eu le tort de trop s’approcher de l’Algérie et s’aligner sur ses thèses au détriment du royaume, tente par tous les moyens de s’assurer de la présence du prochain sommet arabe qu’elle abritera dans quelques semaines suite au refus de Rabat d’organiser cet événement en raison de son inutilité dans les circonstances actuelles.

Nouakchott met ainsi tout son poids dans la balance et en y croyant ferme, pour une présence effective du roi Mohammed  VI à ce sommet aux côtés de ses pairs arabes, qui du reste, ne sont pas nombreux, comme le souverain du Maroc, à faire un déplacement pour assister à un événement promis à l’échec par avance.

La lettre transmise au souverain par le président mauritanien doit contenir des arguments convaincants pour décider du contraire.

 

www.ouiaumariage.com

Commentaires