Réunion d’urgence en Afrique du Sud sur la crise politique malgache

Réunion d’urgence en Afrique du Sud sur la crise politique malgache

253
0
PARTAGER

Comme prévu, les sièges des 87 parlementaires de la mouvance Ravalomanana sont restés vides. Cela n’a pas empêché les 441 autres membres des deux chambres de procéder à l’ouverture de la session parlementaire extraordinaire. Au Congrès, la session a été ouverte par un vice-président qui assure l’intérim du président de l’institution, Mamy Rakotoarivelo, qui a justifié son absence par une « mission à l’extérieur ».

Le porte-parole de la mouvance Ravalomanana s’est en effet envolé pour Pretoria avec le Premier ministre Jean Omer Beriziky, ainsi que Norbert Ratsirahonana, conseiller spécial d’Andry Rajoelina, et le représentant de l’ancien président Zafy, Jean Marcel Miandrisoa.

Ironie de l’histoire, la délégation est partie sur un vol de la compagnie Airlink, avec des passagers qui n’ont pas pu prendre leur avion, samedi dernier, à cause du retour avorté de l’ex-président en exil. Le ministre des Affaires étrangères, ainsi que d’autres membres de la délégation se sont donc trouvés sur liste d’attente et partiront seulement ce mardi 24 janvier.

La question du retour de Marc Ravalomanana sera sans doute au cœur des discussions. Les chances d’aboutir à un accord sont minces : chaque partie campe sur sa position en s’appuyant sur différentes clauses de la feuille de route de sortie de crise.

 

 

rfi.fr__________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires