Révoqué pour corruption, le juge d’El Jadida a choisi le suicide

Révoqué pour corruption, le juge d’El Jadida a choisi le suicide

650
0
PARTAGER

Radié en mars 2013, le juge aurait perçu un pot-de-vin de 780.000 DH, lit-on sur Akhbar Al Yaoum. Une décision à la suite de laquelle le magistrat s’était totalement renfermé sur lui-même, rapporte le quotidien. L’homme, qui « occupait auparavant le poste de substitut du procureur général d’El Jadida avant d’être affecté à Taza, laisse derrière lui deux enfants », fait savoir Annass. Plus loin, le journal affirme que « le substitut au procureur du roi à Taza, a appelé l’ensemble des associations à se réunir dans les plus brefs délais afin de déterminer les causes de ce drame » qui, comme le souligne Ansass a secoué le corps professionnel.

Triste dénouement que celui que vient de connaître l’affaire que les médias ont surnommé « le juge d’El Jadida ». A noter que le ministère de la Justice n’avait pas publié les noms des juges ayant fait l’objet de sanctions disciplinaires au titre de l’année 2013. Selon des sources médiatiques, deux juges ont été révoqués, dont celui d’El Jadida. Le département de Ramid n’a pas préféré entreprendre cette démarche pour éviter les vives réactions suite à la publication de la liste relative à l’année 2012.

 

 

 

Source : le360.ma

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires