Revue de la presse quotidienne internationale africaine

Revue de la presse quotidienne internationale africaine

335
0
PARTAGER

A Abidjan, les quotidiens mettent l’accent sur le feu vert donné, vendredi aux troupes de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour une intervention au Mali aux côtés des forces spéciales françaises afin de freiner l’avancée des groupes islamistes armés.

Le quotidien +Le Nouveau Réveil+ souligne que le Président ivoirien Alassane Ouattara, en sa qualité de président en exercice de la CEDEAO, a donné vendredi le feu vert pour l’intervention des troupes de l’Organisation sous régionale aux côtés des forces françaises engagées pour stopper « l’agression des groupes islamistes armés qui occupaient le nord du Mali et qui se sont emparés de la ville de Konna ».

La publication précise qu’eu égard à la situation au Mali, il a été décidé l’envoi immédiat des troupes des pays membres de la Communauté « pour aider l’armée malienne à défendre l’intégrité du territoire », relevant que la CEDEAO approuve et soutient l’initiative française et appelle les autres partenaires à faire de même.

Focalisant sur les élections locales et régionales couplées prévues le 24 février prochain en Côte d’Ivoire, le quotidien +Soir Info+ souligne qu’après le retard dans le dépôt des candidatures et l’expiration du délai, la décision concernant le scrutin revient maintenant au gouvernement.

De son côté, +Le Patriote+ appelle à sortir du cycle électoral en mettant fin aux reports. Cela fait un an et huit mois que le Président Alassane Ouattara est au pouvoir, et jusqu’à présent, on continue toujours de parler d’élections en Côte d’Ivoire, indique le quotidien, notant qu’actuellement, les débats tournent essentiellement autour des choix des candidats aux prochaines élections locales et régionales, au point que la compétition électorale a pris le dessus sur les actes posés par le gouvernement en cristallisant les passions.

En Afrique du sud , la presse du week-end s’intéresse aux préparatifs et mesures prises par les autorités locales en perspective de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN-2013).

Pour « Citizen », plus de 55.000 tickets ont été vendus pour le match d’ouverture de la CAN et les autorités s’attendent à des ventes en hausse des billets.

Le journal rapporte également que le comité organisateur de la CAN a admis que le manque de fonds a été à la base de la faible publicité autour de ce tournoi continental.

Les autorités locales ont mis en place de gros moyens pour offrir aux supporters des équipes participant à la CAN un moyen de transport public sécurisé, rassure, pour sa part, « Mail and The Guardian ».

Selon le journal « City Press », Les sud-africains devraient faire preuve d’hospitalité envers les autres équipes africaines et leurs supporters pendant cette CAN. Pour le ministre des Sports, Fikile Mbalula, poursuit la même source, toutes les équipes participant à la CAN qui commence ce 19 janvier devraient se sentir bien accueillies.

Certaines équipes sont déjà arrivées en Afrique du Sud, il s’agit notamment des Lions de l’Atlas du Maroc, des Fennecs de l’Algérie et des Menas du Niger, indique le journal, ajoutant que l’Afrique du Sud est décidée de faire de la CAN 2013 une véritable réussite.

A Nairobi, la presse locale revient sur le Prix d’excellence décerné cette semaine à la Croix-Rouge du Kenya, en reconnaissance de ses initiatives humanitaires et sociales et de son rôle dans la promotion du développement économique

Les quotidiens « Daily Nation », « The Standard » et « Star » soulignent que cette organisation est restée fidèle à sa mission institutionnelle et aux idéaux de la Vision 2030, en proposant des solutions transversales aux défis identifiés dans tous les piliers du Programme, y compris le développement agricole, l’entrepreneuriat, le développement social et la prestation des soins de santé primaires.

The Standard ajoute que la Croix-Rouge incarne le véritable esprit de la politique de développement national qui vise à transformer le Kenya en un pays à revenu intermédiaire.

Au Sénégal, la traque des biens présumés mal acquis par des proches d’Abdoulaye Wade continue de faire la Une de la presse sénégalaise de ce week-end qui évoque des procédures judiciaires engagées à cet effet en France.

 »L’Etat a déposé une plainte le 27 novembre 2012 devant le Tribunal de grande instance de Paris, qui va mener les investigations. Il n’y a aucun doute que les enquêteurs arriveront à trouver des biens appartenant à l’Etat du Sénégal planqués à l’étranger par des proches de l’ex-président de la République, Abdoulaye Wade  », rapporte le quotidien « L’As ».

D’autre part, le quotidien « Le Soleil » consacre sa « Une » aux projets du nouveau gouvernement sénégalais pour l’emploi et le social.  »Lutte contre le chômage : l’Etat va recruter 30 mille jeunes », titre « Le Soleil », qui se fait l’écho des décisions prises en conseil des ministres, vendredi. Il annonce aussi qu’un  »Grand prix pour l’innovation en entrepreneuriat » sera lancé par le gouvernement, qui va par ailleurs  »accélérer la construction de 300 nouveaux forages en zone rurale ».

(MAP)

____________ actu-maroc.com

Commentaires