PARTAGER
L’annonce au cours de la semaine de la suppression du visa pour les marocains voulant aller au Qatar était prématurée et anticipait une décision qui n’a aucun caractère officiel, pour être seulement à l’étude et envisageable au stade actuel. Le ministre du Qatar qui l’avait annoncé au président du parlement marocain Habib El Malki au cours d’une visite a omis d’utiliser le conditionnel et de préciser que son entrée en vigueur était soumise encore à certaines conditions. La mesure, politique avant tout, viserait seulement, à s’approcher du Maroc pour un soutien dans a crise du Golfe et pour combler le vide laissé par les milliers de travailleurs étrangers qui ont quitté brusquement l’Émirat, en proie à une crise avec ses voisins.
Toujours est-il, si l’on se fie à certaines sources, que même si cette suppression entre dans les faits, elle sera soumise à des conditions qui en découragera nombre de candidats. En premier lieu disposer d’un billet retour valable pendant trois mois, un compte en banque garni de 1200 dollars en banque et une réservation d’hôtel pour toute la durée du séjour, ce qui signifie, en d’autres termes, que l’entrée sans visa au Qatar ne concernera qu’un séjour de courte durée à une fin touristique et non un séjour de longue durée,comme l’ont pensé certains, qui croyaient pouvoir s’y installer pour travailler et entamer une nouvelle existence en raison des nombreuses opportunité offertes par ses richesses.Le conte de fées ce sera plus tard.
Par Jalil Nouri
Tags : 2m medi 1 tv, informations, info, scoop, actualités, Maroc, Rabat, Marrakech, Casablanca, Tanger, faits divers, capitaux, snrt, agression, politique, sport, économie, visa, Qatar, France, marocains

Commentaires