Les puces Intel au coeur de l’évolution des ordinateurs en ultrabooks

Les puces Intel au coeur de l’évolution des ordinateurs en ultrabooks

278
0
PARTAGER

Lors d’une conférence de presse à la veille de l’ouverture aux professionnels du grand salon de l’électronique CES à Las Vegas (Nevada, ouest), un responsable d’Intel, Mooly Eden, a présenté plusieurs nouveaux modèles d’ordinateurs fabriqués par Lenovo, Acer, Asus, Samsung, Toshiba, LG et Hewlett Packard, ainsi qu’un intriguant prototype baptisé Nikiski.

Il a fait valoir que les avancées technologiques d’Intel, qui ne cesse de démultiplier la puissance de ses puces, étaient au coeur de cette miniaturisation.

« Cela fait six mois que nous commençons à fournir des ultrabooks, et nous augmentons la cadence », a dit M. Eden.

« On voudrait que le consommateur moyen puisse accéder à cette expérience, parce que vous savez, les premiers (ultrabooks) coûtaient 999 dollars ou plus », a-t-il dit, dans une référence implicite aux ordinateurs portables d’Apple. « Notre but est de faire baisser les prix et de populariser les ultrabooks ».

Parmi les objets les plus marquants présentés par M. Eden, le Nikiski, fonctionnant sous le prochain système d’exploitation de Microsoft Windows 8, est doté d’un pavé tactile transparent situé sous le clavier. Lorsque l’ordinateur est fermé, le pavé tactile se transforme en écran tactile, laissant utiliser de fait l’ordinateur comme une tablette.

Au total, les organisateurs du CES prévoient qu’une cinquantaine d’ultrabooks seront présentés cette année. Intel a indiqué pour sa part que plus de 75 ultrabooks utilisant ses produits étaient en préparation pour 2012, dont de nombreux hybrides pouvant également fonctionner comme des tablettes.

A partir d’avril, le géant californien prévoit sa plus grande campagne de publicité depuis une dizaine d’années pour stimuler la demande.

Certains de ces ordinateurs, grâce à la collaboration entre Intel et la société Nuance Communications, seront dotés de la reconnaissance vocale: « vous parlez et on vous répond », a expliqué le directeur marketing de Nuance Peter Mahoney, participant à la présentation d’Intel. « Plus vous l’utiliserez, mieux il vous comprendra et saisira votre accent ».

Le programme de reconnaissance vocale de Nuance, qui devrait être inclus dans plusieurs ultrabooks dès cette année, fonctionnera en neuf langues, dont l’angais, le français, l’espagnol et le mandarin (chinois). Nuance est déjà connu pour ses logiciels d’écriture sous la dictée Dragon, prisés des professionnels.

M. Eden a aussi fait la démonstration d’un ultrabook sous Windows 8 équipé d’un accéléromètre, qui permet de jouer en bougeant l’écran – en le fermant, l’ordinateur réagit aussi comme un tablette.

Enfin plusieurs appareils intègrent la technologie de communication sans contact NFC (à ondes courtes), pour des fonctionnalités supplémentaires.

Mais M. Eden a noté que ces divers microprocesseurs, puces et programmes ne suffiraient pas à donner aux ultrabooks l’allure ultra mince censée attirée les consommateurs: les écrans et les batteries devront aussi être conçus avec cet objectif en tête.

AFP________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires