Royaume-Uni: prier lors d’un conseil municipal redevient possible

Royaume-Uni: prier lors d’un conseil municipal redevient possible

135
0
PARTAGER

C’est un camouflet pour la plus haute juridiction britannique : un ministre vient de clairement désavouer la Haute Cour. La semaine dernière, le fait de prier dans des conseils municpaux, en l’occurence celui du Devon avait été jugé par la Haute Cour sans fondement légal, malgré une pratique de multiséculaire.

Mais, après intervention du gouvernement, le droit à la prière a été rétabli au nom de la liberté religieuse et contre un laïcisme intolérant, d’après les termes utilisés par Eric Pickles, ministre des Collectivités au sein du gouvernement Cameron.

La Société laïque de Grande-Bretagne, qui avait porté l’affaire devant la Haute Cour, ne compte pas en rester là. Celle-ci devrait contester la décision du ministre devant la justice. Car la question est bien celle de la laïcité. Terry Sanderson, le président de l’association, affirme que la prière dans une société multiconfessionnelle pourrait être source de conflit. Et de citer le cas de conseillers athées, mal à l’aise durant les prières, ou de chrétiens qui avaient quitté la salle du Conseil lorsque le tour des musulmans était venu.

Une argumentation que Sayeeda Warsi dénonce comme un laïcisme militant. Cette musulmane, la première à participer à un gouvernement britannique, affirme que le Vieux Continent ne doit pas ignorer ses propres racines chrétiennes.

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires