Royaume-Uni : trois personnes arrêtées dans l’affaire du Libor

Royaume-Uni : trois personnes arrêtées dans l’affaire du Libor

283
0
PARTAGER

 

D’après le quotidien Financial Times, les suspects, tous les trois de nationalité britannique, se connaissent. Il s’agit d’un ancien trader des banques UBS et Citigroup et de deux employés du courtier interbancaire RP Martin, une institution établie de longue date au sein de la City et à la réputation jusqu’ici sans tâche.

Les trois hommes ont, depuis, été relâchés sous caution mais ces arrestations très publiques menées avec l’aide de la police par le SFO, l’Office de lutte contre la délinquance financière, marquent un changement de rythme dans cette enquête. Elles signalent également que les autorités s’intéressent désormais, au-delà des établissements bancaires, à leur personnel.

Le scandale du Libor a éclaté fin juin, lorsque Barclays a révélé qu’elle allait payer plus de 300 millions d’euros pour mettre fin à des enquêtes des régulateurs britannique et américain sur la manipulation des taux interbancaires britannique et européen entre 2005 et 2009.

Cette affaire, qui a entraîné la démission du président et du directeur général de Barclays, a rattrapé depuis d’autres grandes banques. Elle a aussi conduit les autorités britanniques à engager une réforme du Libor : un projet de loi prévoit que ce taux ne soit plus désormais fixé par l’Association des banquiers britanniques et que les personnes coupables de manipulation soient passibles de peines de prison.

 

rfi.fr__________actu-maroc.com

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires