Russie: malgré la victoire annoncée de Poutine, l’opposition ne désarme pas

Russie: malgré la victoire annoncée de Poutine, l’opposition ne désarme pas

127
0
PARTAGER

La contestation va se pouruivre, parce que ce scrutin est de toutes façons illégitime, c’est ce que considère l’opposant libéral Vladimir Ryjkov.

« D’abord, Poutine s’est choisi ses concurrents. Est ce que c’est une élection légitime ? Le deuxième critère pour une élection honnête, c’est l’égalité des candidats. Comment peut on parler d’égalité, quand ces candidats crient tous les jours qu’ils subissent des pressions, qu’il n’y a pas d’accès égal à la télévision, etc. ? ».

Roman Gromov a distribué des tracts dans son quartier pour appeler à voter contre Vladimir Poutine. Cet étudiant estime qu’il faut que la contestation passe à la vitesse supérieure

« Il est temps d’en finir avec ces manifestations, où les gens se réunissent, puis s’en vont.. Tôt ou tard, les gens vont rester. Et après la présidentielle, ce moment va arriver, lorsque les gens ne partiront plus et resteront dans des tentes ».

Sans en venir forcément aux tentes, les responsables de l’opposition appellent à ne pas relâcher les efforts, à l’image de la militante écologiste Evguenia Tchirikova.

« Oui, il va faire, froid, oui, ça ne sera pas très confortable, mais ça n’est qu’avec ces actions systématiques et quotidiennes que l’on obtiendra quelque chose. Donc, il ne faut pas déclarer forfait, quel que soit le vainqueur le 4 mars, les amis, ça n’est que le début ».

L’opposition a reçu l’autorisation de manifester le 5 mars en plein centre de Moscou. Elle est en discussions avec la mairie pour des actions les 8 et 10 mars.

rfi_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires