Russie: un bateau de croisière coule sur la Volga, un mort, 97...

Russie: un bateau de croisière coule sur la Volga, un mort, 97 disparus

138
0
PARTAGER

La porte-parole du ministère russe des Situation d’urgence, Irina Andrianova a déclaré à la télévision que « 182 personnes étaient à bord du navire », le Boulgaria, au moment du drame.

 

Selon elle, 82 personnes sont saines et sauves, deux ont été hospitalisées, une femme est morte et 97 personnes sont portées disparues.

Un porte-parole du ministère, Oleg Zougueïev avait annoncé plus tôt que 173 personnes (140 passagers, 33 membres d’équipage) se trouvaient sur le navire lorsqu’il a fait naufrage et que l’on ignorait « le sort de 88 d’entre eux ».

Les 84 individus et le corps repêchés l’ont été avant l’arrivée des secours à bord d’un autre bateau, l’Arbella, qui se trouvait à proximité du site du naufrage.

Un hélicoptère Mi-8 a été déployé pour participer aux recherches de disparus et plus de 80 secouristes ont été dépêchés sur les lieux de la tragédie, a par ailleurs indiqué le ministère des Situations d’urgence.

Le Boulgaria a coulé sur un bassin de la Volga, au large du village de Sioukeïevo, à environ 80 km au sud de Kazan, la capitale du Tatarstan, à 800 km à l’est de Moscou.

Selon un communiqué du ministère tatare des Situations d’urgence, l’accident a eu lieu vers 10H00 GMT à environ trois kilomètres de la rive. Le navire repose désormais par vingt mètres de fond.
Le Boulgaria avait été construit en 1955 en Tchécoslovaquie. Ce navire à deux ponts et de 78 mètres de long faisait des croisières sur la Volga, une destination de vacances très populaire en Russie, a précisé la même source.

Le comité d’enquête russe, le principal organe chargé des investigations criminelles en Russie, a annoncé dans un communiqué l’ouverture d’une enquête pour « violation des règles de sécurité en matière de transport ».

L’agence RIA Novosti, citant une habitante de Sioukeïevo, a raconté qu’au moment de l’accident, un orage avait éclaté. « Il y avait un orage, la pluie était très forte », a indiqué la directrice de l’école, Elena Kaleïeva.

Le ministre des Situations d’urgence, Sergueï Choïgou, et le dirigeant du Tatarstan, Roustam Minikhanov, se sont tous les deux entretenus dimanche avec le président Dmitri Medvedev pour l’informer de l’avancée des opérations de sauvetage, selon le Kremlin, cité par les agences russes.

Des accidents de bateau surviennent fréquemment sur les cours d’eau et les mers de Russie, généralement en raison de mauvaises conditions atmosphériques ou de collisions avec d’autre navires.
En septembre 2010, sept personnes ont perdu la vie à la suite du naufrage d’un bateau dans un lac situé à 80 km de Norilsk (Grand Nord russe).

L’accident le plus connu remonte cependant au 31 août 1986, lorsque le navire de croisière soviétique Admiral Nakhimov avait coulé en mer Noire en quelques minutes au large du port de Novorossiïsk, faisant au moins 423 morts parmi les 1.259 personnes à bord. Le bâtiment avait heurté un vraquier.

AFP_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires