PARTAGER

Le roi Mohammed VI est attend au Rwanda, mardi 18 octobre, pour une visite d’Etat de trois jours, première étape d’une tournée africaine qui le mènera en Tanzanie et en Ethiopie.

C’est la première tournée du genre du souverain dans ces trois pays d’Afrique de l’Est dont la diplomatie et les thèses s’allient de plus en plus à la position du royaume relative à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Maroc sur ses provinces sahariennes. La visite du roi à Kigali répond à celle que Paul Kagame président du Rwanda, avait effestuée, en juillet dernier à Casablanca, rappellent les observateurs.

Le développement de la concertation politique et le lancement d’un partenariat économique renforcé sont les principaux objectifs de la nouvelle tournée africaine du roi du Maroc.

Il faut rappeler que le Maroc, à l’initiative du souverain, a invité les chefs d’Etat africains à tenir un Sommet africain, en marge de la COP22, relatif à la préservation du climat et de l’environnement. Depuis quelques années, le Maroc a placé l’Afrique, sous la conduite du souverain,  parmi ses premières priorités en matière de coopération Sud-Sud, multipliant le partenariat dans les domaines des infrastructures, des banques, de l’habitat et de l’enseignement.

Commentaires