PARTAGER

Les nombreux fans du chanteur marocain Saad Lamjarrad seraient contents de savoir que leur star sera de retour dans son pays pour une courte durée de 48 heures et le seraient encore plus s’ils parvenaient à avoir de précieuses informations sur le jour de son arrivée, le nom de l’aéroport et l’heure. Mais ils risquent bien de rester sur le faim pour que le chanteur ne rencontrent personne durant son séjour à l’exception de ses parents. Il s’agit là de consignes strictes de la part de la justice française qui a consenti, selon sa défense, à lui accorder cette permission de venir régler quelques problèmes administratifs et financiers en toute discrétion et sans contact avec les médias et de revenir aussitôt en France pour reprendre son statut sous surveillance avec le port d’un bracelet en attendant son procès pour lequel aucune date n’a encore été fixée par la juge d’instruction en charge de son affaire.

Le chanteur qui n’a pas remis les pieds dans le royaume depuis dix mois aura bien du mal à passer incognito durant son séjour tellement sa célébrité au pays est resté quasiment intacte malgré ses déboires judiciaires en France. Son avocat, Me Eric Dupond-Moretti l’a mis en garde contre toute tentation qui pourrait venir réduire à néant toutes les chances d’une libération définitive à son retour en France.

Commentaires