PARTAGER

Nombreux sont les fans de la nouvelle coqueluche marocaine, Saad Lamjarrad à s’inquiéter pour son avenir depuis qu’ils ont appris qu’il était recherché par la justice américaine suite à une plainte datant depuis 2010 et déposée par une jeune femme qui l’accuse de viol et d’agression physique du temps où il étudiait aux États-Unis, soit bien avant qu’il ne devienne chanteur.

L’affaire a rebondi après que le chanteur soit devenu très riche et célèbre, ce qui aurait incité la jeune fille et ses avocats à relancer l’affaire après un premier arrangement à l’amiable, pour visiblement lui soutirer une forte somme d’argent .Or, ni le chanteur marocain ni sa défense ne semblent être au courant de ce développement qui, en principe, devrait inciter Saad Lamjarrad à éviter de quitter le territoire national et de connaître des ennuis aux aéroports.

Pour bien faire savoir qu’il ne craint rien, et qu’il s’agit de simples rumeurs, il vient d’affirmer qu’il se rendra au Liban le mois prochain pour un grand concert et qu’il respectera ses engagements au niveau international à la lettre, comme pour défier Interpol et la justice américaine, au cas où un avis de recherche aurait bel et bien été lancé contre lui. Entre-temps, ses nombreux fans se rongent les nerfs de crainte qu’un malheur ne lui arrive pour mettre fin à sa brillante carrière qui n’en est qu’à ses débuts.

Commentaires