SAAD LAMJARRAD PASSE SA PREMIERE NUIT EN PRISON

SAAD LAMJARRAD PASSE SA PREMIERE NUIT EN PRISON

1941
0
PARTAGER
Saad Lamjarrad, le chanteur aux tubes arabes planétaires s’est retrouvé hier au tribunalde Paris et par malchance depuis le début de son affaire, devant un juge persuadé de sa culpabilité suite à une plainte d’une jeune fille conviée dans sa chambre d’hôtel qui l’a accusé de tentative de viol et de violence.
La plainte a paru crédible en plusieurs points, chose qui l’a poussé à l’inculper après l’avoir mis en examen et ordonner aussitôt son incarcération vendredi soir pour « viol aggravé » et violences volontaires aggravées.
Selon les premiers éléments de l’enquête sur laquelle s’est basé le juge, le chanteur aurait consomme de l’alcool et des stupéfiants avant de s’acharner sur la fille rencontrée dans une boite de nuit des Champs-Élysées à Paris où il devait donner un très grand concert ce soir. Il n’en sera rien et l’artiste risque gros, très gros même .
Son avocat français a démonté toutes les accusations crées de toutes pièces selon lui alors que le juge a confirmé que la plaignante et victime avait reçu des coups et qu’elle avait subi un traumatisme sérieux qui confirment l’agression physique.
Toujours selon l’avocat qui a déposé un recours devant la justice qui sera examiné ce lundi, il existe de fortes chances encore pour que le chanteur soit libéré, mais pour d’autres avis, ces chances sont quasi nulles et Lamjarrad risque jusqu’à 10 ans de prison au minimum. Une triste mésaventure pour un artiste talentueux stoppé net en plein vol vers le succès.

Commentaires