PARTAGER

L’affaire de viol dont est accusé le chanteur marocain Saad Lemjarred pourrait connaître un tournant avec la possible de confrontation avec la présumée victime.

Cette décision aurait été prise par la justice française, croit savoir la chaîne libanaise Arabica TV et son journaliste Imad Houari, mais encore non confirmée par les avocats du chanteur marocain.

Toujours d’après la chaine, Saad Lamjarred aura la visite ce lundi à la prison de Fleury-Mérogis de ses parents Bachir Abdou et Nezha Regragui qui se trouvent en France depuis le début de l’affaire.

La star marocaine est accusée de viol aggravé sur une jeune Française de 20 ans dans une chambre d’hôtel à la fin du mois dernier. Sa libération conditionnelle a été demandée à deux reprises par ses avocats mais refusée par la justice la semaine dernière.

Commentaires