PARTAGER

L’avocat de Saad Lamjarred vient de confirmer l’information selon laquelle Saad Lamjarred n’aurait plus de bracelet électronique. 

« Saad n’a plus de bracelet, oui je vous le confirme ». C’est ce que vient de nous affirmer au téléphone Eric Dupont-Moretti, avocat français du chanteur Saad Lamjarred depuis sa poursuite pour viol aggravé et violences volontaires aggravées en octobre 2016.

Malgré cette décision du Parquet général, Lamjarred n’aura pas le droit de quitter l’Hexagone et doit rester à la disposition de la justice française. Le chanteur marocain porte le bracelet depuis avril dernier après avoir bénéficié d’une libération provisoire.

Commentaires