Sahara: Une ancienne ministre belge dénonce les tentatives visant à nuire à...

Sahara: Une ancienne ministre belge dénonce les tentatives visant à nuire à l’Etat marocain

164
0
PARTAGER

« Du moment où des entités demandent à démanteler des Etats, je suis contre, car démanteler un Etat c’est l’affaiblir », a-t-elle déclaré à la MAP à propos du conflit du Sahara et des revendications séparatistes du « Polisario », avec le soutien de l’Algérie.

« Africaine d’origine, je suis contre la balkanisation du continent », a-t-elle ajouté, en marge de sa participation à Dakar au 11ème Forum social mondial.

Mme Mandaila, née au Congo avant d’émigrer en Belgique pour devenir secrétaire d’Etat puis député, a souligné qu’il est impossible de demander à un Etat, le Maroc dans le cas d’espèces, de se désintégrer.

« L’indépendance affaiblit et lorsqu’on est plus petit, on est moins fort », a-t-elle argumenté.

Cette ancienne ministre s’est interrogée si les activistes espagnols et belges pro-polisario accepteraient des revendications d’indépendance au sein de leur propre pays.

« Pourquoi alors soutiennent-ils ces demandes pour les pays africains? », s’est-elle indignée.

Mme Mandaila est devenue, en 2004, le premier citoyen belge d’origine congolaise à faire partie du gouvernement fédéral.

Députée au parlement francophone bruxellois, elle est membre de la Commission des affaires sociales et de la Commission pour l’égalité entre les hommes et les femmes.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires