Saisie du matériel utilisé par deux journalistes français (DGSN)

Saisie du matériel utilisé par deux journalistes français (DGSN)

522
0
PARTAGER

Les services de la préfecture de police de Rabat ont procédé, dimanche, sur ordre du parquet compétent, à la saisie d’équipements et d’appareils électroniques utilisés par deux journalistes français dans des activités de tournage suspectes, en l’absence des autorisations nécessaires des autorités administratives compétentes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

Maroc: saisie du matériel utilisé par deux journalistes français  (DGSN)
Les équipements saisis, dont certains ont été loués au Maroc par le biais d’une société étrangère, comprennent un ordinateur portable, deux caméras, deux objectifs numériques, un trépied, un moniteur, des batteries, trois cartes-mémoires, un magnétophone, du matériel d’éclairage, un kit récepteur-émetteur, un GPS, trois téléphones cellulaires et une voiture de location, ainsi qu’un disque dur externe, précise la même source.
La saisie de ces équipements intervient dans le cadre des enquêtes diligentées par les services de la préfecture de police de Rabat au sujet des agissements et activités suspects de deux journalistes français, qui font l’objet d’une décision d’expulsion du Wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, conformément aux dispositions juridiques en vigueur, rappelle la DGSN.

Le ministère de la Communication a précisé, dimanche dans un communiqué, n’avoir délivré aucune autorisation de tournage à une chaîne française pour la réalisation d’un reportage.

« Ni le ministère de la Communication, ni aucun service qui en relève ou sous sa tutelle n’a accordé d’autorisation de tournage à une chaîne française pour la réalisation d’un reportage, conformément aux dispositions de la loi 20-99 relative à l’organisation de l’industrie cinématographique », souligne le communiqué.

Le ministère ajoute qu’il n’a également reçu aucune demande à ce sujet.

Commentaires