Maison A la une SAJID AU GOUVERNEMENT A TOUT PRIX

SAJID AU GOUVERNEMENT A TOUT PRIX

943
0
PARTAGER

L’ancien maire très décrié de Casablanca, Mohammed Sajid, sera-t-il le nouveau point de discorde entre le RNI et le PJD avant l’annonce de la formation du nouveau gouvernement par Abdelilah Benkirane.

Ce dernier s’oppose avec fermeté au coriace Aziz Akhennouch, président du RNI, qui, après avoir évincé l’Istiqlal et son chef Hamid Chabat, a fait de la participation de Sajid et son parti de l’UC, une condition incontournable pour une majorité homogène et forte.

Akhennouch et Sajid sont amis et originaires de la même région de Tafraout et ce dernier a toujours fait vœu de devenir ministre pour couronner sa carrière politique et satisfaire ses ambitions. Sa première approche a été de lier sur la base d’un accord sur une alliance parlementaire, sa formation à celle d’Akhennouch qui lui sert de passerelle incontournable pour atterrir à Rabat.

Abdelilah Benkirane, le chef du gouvernement désigné qui ne supporte plus les « diktats » d’Akhennouch, mais qui n’a pas d’autre choix, livre actuellement, une difficile partie de bras de fer alors qu’il se croyait sorti d’affaire allant même jusqu’à annoncer un nouveau gouvernement avant la fin du mois de janvier.

Rien n’est moins sûr et un nouveau blocage n’est pas à exclure.

Commentaires