Sandy : la côte nord-est des Etats-Unis panse ses plaies

Sandy : la côte nord-est des Etats-Unis panse ses plaies

298
0
PARTAGER

La grande parade d’Halloween a été annulée pour la première fois en 39 ans d’existence. Le marathon, lui, aura bien lieu dimanche. Les dégâts matériels sont estimés au minimum à 15 milliards d’euros, mais d’après les spécialistes, la facture pourrait s’alourdir.

Le président Barack Obama s’est rendu ce mercredi auprès des sinistrés, dans le New Jersey. Il leur a promis une aide rapide. Mitt Romney a décidé de reprendre pleinement sa campagne en participant à trois réunions électorales en Floride. Cet Etat compte parmi la dizaine de territoires-clés qui décideront du résultat de l’élection.

Jeudi

01h20. Murdoch fait don d’un million. Le magnat des médias Rupert Murdoch annonce sur Twitter que son groupe Newscorp versera 1 million de dollars pour soutenir les victimes de l’ouragan Sandy à New York et dans le New Jersey. Il incite d’autres entreprises à en faire autant.

0h45.  Haïti : le prince de Norvège lance un appel.  «Ce qui est arrivé ici est terrible. Les familles ont été durement frappées. J’espère que les partenaires d’Haïti et le programme des Nations unies pour le développment, le PNUD, vont épauler Haïti pour l’aider à se relever de l’impact de Sandy», a témoigné le prince héritier Haakon de Norvège, qui a visité des régions sinistrées dans le sud, en tant qu’ambassadeur de bonne volonté du PNUD.

 


La journée de mercredi

23h55. Des dégâts au mémorial du 11-septembre. Le Mémorial qui marque l’endroit de l’attentat contre les tours jumelles du World Trade Center, le 11 septembre 2001, a été touché par l’ouragan. Sandy a notamment provoqué de «graves inondations» à l’endroit où un musée commémoratif est en construction, a indiqué le président du Mémorial, Joe Daniels. Un centre d’information pour les visiteurs et d’autres installations ont aussi été inondées.

23h35. Réouverture jeudi du troisième aéroport new-yorkais. L’aéroport La Guardia, utilisé essentiellement pour des liaisons intérieures, reprendra son activité de manière «limitée» jeudi à 7 heures (12 heures à Paris), a indiqué l’autorité de gestion des aéroports new-yorkais. Les aéroports internationaux qui desservent New York, John F. Kennedy et Newark Liberty, fermés lundi et mardi, ont rouvert. Mais leur service est resté très limité et les passagers sont invités à se renseigner avant de s’y rendre. Depuis dimanche, 19 500 vols ont été annulés dans les trois aéroports.

22h45. Le Conseil de sécurité a dû déménager. Le Conseil de sécurité, basé au sous-sol du siège de l’ONU, a dû déménager. Ses locaux qui jouxtent l’East River ont été sérieusement endommagés par une inondation. Les ambassadeurs des quinze pays membres du Conseil se sont installés dans des locaux provisoires pour tenir une réunion d’urgence consacrée au renouvellement du mandat de la Force de l’Union africaine en Somalie (Amisom), qui est conduite par l’Union africaine mais financée par l’ONU. La mission a, provisoirement, été prolongée de sept jours.

22 heures. Cuba : la production agricole affectée. Sandy, qui a fait 11 morts et de nombreux dégâts lors de son passage sur le sud-est de Cuba le 25 octobre, a touché 100 000 hectares de culture, selon l’ONU, ce qui va entraîner de «grandes répercussions sur le reste du pays». «La canne à sucre a été la plus touchée, suivie de la banane, des légumes et autres cultures de base», comme le riz ou le haricot, poursuit le rapport. Sandy a également détruit 17 221 logements et en a affecté 188 179 autres.

21h55. Un deuxième mort au Canada. Un technicien qui procédait à la réparation de lignes électriques endommagées par Sandy a été électrocuté mercredi à Sarnia (dans la province d’Ontario), annonce son employeur. Ce qui porte à deux le nombre de décès liés à la tempête dans ce pays. Une femme avait été tuée lundi soir par des débris emportés par une bourrasque.

21h40. AT&T et T-Mobile s’allient face aux problèmes de réseaux télécoms. Les opérateurs de téléphonie mobile américains AT&T et T-Mobile USA vont partager leurs réseaux dans les zones durement frappées par l’ouragan, afin de mieux faire face aux problèmes de communication qui y sont rencontrés.

21h25. Un autre hôpital évacué à New York. L’hôpital Bellevue va être complètement évacué mercredi en raison de dégâts subis lors de l’ouragan Sandy, annonce le maire de New York. Cinq cents patients sont affectés. C’est le troisième hôpital évacué depuis le passage de la super-tempête, après celui de Coney Island et le New York University hospital. Quelque 200 malades – dont une vingtaine de nouveaux-nés – avaient été évacués de ce dernier en pleine nuit lundi.

21h07. Wall Street finit en légère baisse. Le Dow Jones perd 0,08%, le Nasdaq 0,36%, après deux jours de fermeture liée aux intempéries.

20h55. Obama promet une aide rapide. «Nous serons là sur le long terme», affirme le président au côté du gouverneur de l’Etat du New Jersey, Chris Christie, dans un refuge près d’Atlantic City. «Nous ne tolèrerons aucune bureaucratie. Nous allons faire en sorte que vous obteniez de l’aide aussi vite que possible», ajoute Barack Obama après avoir inspecté les dégâts sur la côte de cet Etat. Il assure aux sinistrés qu’il «pense à eux et prie».

20h50. Le marathon de New York aura bien lieu. Le maire Michael Bloomberg annonce que le marathon de New York est maintenu dimanche. Le New York Road Runners, organisateur de la course va embaucher des firmes privées pour remplacer les agents de la ville normalement affectés à l’encadrement, mais accaparés cette semaine par les efforts de nettoyage. Le match de NBA entre les Brooklyn Nets et les New York Knicks, prévu jeudi dans la nouvelle salle des Nets, a été reporté.

20h40. Le pétrole en hausse. Les cours terminent la séance en hausse mercredi à New York. Le baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en décembre a gagné 56 cents à 86,24 dollars. Deux des six raffineries les plus exposées au passage de l’ouragan ont retrouvé un fonctionnement normal, même si deux autres étaient encore à l’arrêt.

20 heures. Six millions de foyers sans électricité. Sur l’ensemble de la côte est, plus de six millions de foyers étaient toujours sans électricité et ces coupures pourraient durer plusieurs jours, selon les autorités.

19h50. Toujours des recherches en mer. Les gardes-côtes américains poursuivent les recherches du capitaine du navire HSM Bounty, qui a coulé lundi au large de la Caroline du Nord (sud-est) ,en plein passage de l’ouragan Sandy, gardant bon espoir qu’il soit toujours vivant. Robin Walbridge, 63 ans, est porté disparu depuis lundi matin.

19h40. Le métro dès demain à New York. Si le métro de New York, d’ordinaire bondé et bruyant est silencieux depuis trois jours, le trafic devrait reprendre jeudi sur certaines lignes, mais pas dans le sud de Manhattan, au dessous de la 34e rue, une zone toujours privée d’électricité. Un rapport compte sur «un minimum de trois à quatre semaines pour revenir à 90% de la capacité normale» du réseau.

19 heures. Solidarité sur Twitter. «Vous êtes à Newark, New Jersey ? Amenez de l’eau et des piles aux habitants qui en ont besoin dans les résidences de la fondation situées au 68 Mount Pleasant Avenue» . Des centaines de messages comme celui-ci, envoyé par la fondation Jon Bon Jovi qui lutte contre la pauvreté, s’échangent mercredi sur Twitter autour des mots clés #Sandyaid, #Sandyrelief, #Sandyvolunteer pour tenter de mettre en relation les sinistrés qui ont besoin d’aide et les bénévoles qui peuvent leur donner un coup de main.

18h30. 650 000 New-yorkais restent privés d’électricité. Des lignes électriques passant par les tunnels inondés,  233 000 foyers soient encore privés de courant dans le sud de Manhattan.

18h15. Barack Obama arrive dans le New Jersey pour inspecter les dégâts de l’ouragan Sandy, accompagné du gouverneur Chris Christie. L’avion Air Force One s’est posé peu après 18 heures à Atlantic City, après un court vol depuis la région de Washington. Barack Obama, qui a suspendu jusqu’à jeudi sa participation à la campagne électorale en vue de la présidentielle de mardi prochain, doit rester trois heures et demie sur place.

18 heures. Romney en campagne. Le candidat républicain à la Maison Blanche a tenu un meeting depuis l’aéroport de Tampa (Floride), accompagné des poids lourds politiques de cet Etat stratégique, le gouverneur Jeb Bush et le sénateur Marco Rubio. Mitt Romney a déroulé son plan économique en cinq points, sans employer de formules choc habituelles contre Barack Obama. Il a également appeler à la solidarité des Américains pour les sinistrés de Sandy, expliquant que «dans ces moments, nous nous rassemblons».

17h34. Retour partiel du métro. Le métro new-yorkais, partiellement inondé au passage de l’ouragan Sandy, recommencera à fonctionner de manière «limitée» jeudi, annonce le gouverneur de New York Andrew Cuomo lors d’une conférence de presse. Le métro, ainsi que les autres transports en commun, a été suspendu dimanche à l’approche de l’ouragan Sandy, qui a touché la terre américaine lundi soir.

17h15. Alerte levée mais… L’alerte déclenchée dans la plus vieille centrale nucléaire américaine après le passage de l’ouragan Sandy est désormais levée mais des vapeurs légèrement radioactives ont pu être émises sur un autre site affecté par les intempéries, selon les opérateurs. Les trois réacteurs mis à l’arrêt pour raisons de sûreté restent par ailleurs hors service, selon les mêmes sources.

16h30. La Bourse dans le rouge. La Bourse de New York change de direction et part dans le rouge. Vers 16h15, le Dow Jones Industrial Average cède 0,09% (-12,41 points) à 13 094,80 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 0,69% (-20,62 points) à 2.967,33 points.

16h15. La Bourse de New York entame une séance hésitante après deux jours consécutifs de fermeture exceptionnelle. Vers 15h30, le Dow Jones Industrial Average avance de 0,38% (50,19 points) à 13 157,40 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, cède 0,33% (9,79 points) à 2 978,16 points.

15h47. Sandy et Haïti. Le gouvernement haïtien décrète l’état d’urgence sur l’ensemble du pays sérieusement affecté par l’ouragan Sandy, qui a fait plus de 50 morts. «L’état d’urgence est décrété pour une durée d’un mois sur toute l’étendue du territoire national», précise un communiqué du ministère de la communication. Selon le gouvernement haïtien, plus de 200 000 personnes sont sinistrées.

15h30. Nouveau bilan. Le bilan des morts à New York dus à l’ouragan Sandy s’élève désormais à 24 morts, selon la police de New York. Le précédent bilan, donné mardi soir par le maire de New York Michael Bloomberg, était d’au moins 18 morts.

15h25. Le trafic aérien reprend. Air France reprend ses vols vers Washington tandis que ceux vers New York doivent être rétablis dans la journée, après leur suspension depuis lundi en raison de l’ouragan Sandy, annonce la compagnie sur son site internet. «Le programme de vols de et vers Washington reprend aux horaires habituels» à compter de mercredi, indique Air France.

15h15. L’alerte sur la plus vieille centrale nucléaire des Etats-Unis levée. Bâtie en 1969 dans le New Jersey (nord-est), la centrale d’Oyster Creek «n’est plus en état d’alerte» depuis 7H52 GMT (8h52 à Paris), après que le niveau d’eau dans la structure de refroidissement du réacteur est «retourné à la normale », a déclaré la société Exelon dans un communiqué. Le circuit d’approvisionnement électrique de la centrale, dont le réacteur était déjà à l’arrêt pour maintenance, avait par ailleurs été endommagé par les intempéries, obligeant à recourir aux générateurs de secours.
«Le système électrique a été rétabli et (nos équipes) travaillent pour déterminer la cause de la panne», a ajouté la société Exelon. Appelée à être démantelée en 2019, la centrale d’Oyster Creek est la plus ancienne en activité aux Etats-Unis et suscite l’inquiétude de certains experts.

14h20. Le métro new-yorkais toujours à l’arrêt. Des kilomètres de couloirs sont toujours inondés, empêchant le redémarrage de l’un des plus anciens réseaux au monde, vieux de 108 ans, fréquenté chaque jour par quelque 5,3 millions de voyageurs. Des tonnes d’eau salée s’y sont déversées lorsque les eaux sont brutalement montées en raison de Sandy lundi soir, inondant les voies et les quais, et déplaçant des débris considérables. Il va falloir pomper toute cette eau et évacuer tous les débris avant d’espérer voir un début de reprise.

14h16. les bus circulent à nouveau à New York. Tôt mercredi, les bus étaient déjà bondés, alors que les New-Yorkais tentaient de retourner travailler. Dans le nord de Manhattan, sillonné par des milliers de taxis jaunes, les camions de livraison déchargeaient, et les petits vendeurs ambulants d’alimentation ont commencé à reprendre leur place sur les trottoirs.

14h12. La publication hebdomadaire des stocks de pétrole reportée. «En raison des retards liés à la tempête, le rapport hebdomadaire sur les stocks de pétrole ne sera pas diffusé mercredi comme prévu», indique l’Agence d’information sur l’énergie des Etats-Unis (EIA) sur son site internet. «Nous espérons pouvoir les publier jeudi, en fonction de l’étendue des dégâts et des retards causés par la tempête», ajoute-t-elle.

13h30. Michael Bloomberg ouvre la bourse de New York après deux jours de fermeture.
C’est le maire de New York en personne qui a fait sonner la cloche annonçant l’ouverture de la séance du jour à Wall Street. Le New York Stock Exchange n’avait pas été fermé deux jours d’affilée depuis 1888. Avant de devenir maire, Michael Bloomberg a fait fortune dans le secteur de l’information financière.

13h30. Les aéroports internationaux rouvrent à New York. Les aéroports John F. Kennedy et Newark Liberty, fermés depuis lundi en raison du passage de l’ouragan Sandy, ont rouvert mercredi à 12 heures mais avec des vols encore «limités», selon l’autorité portuaire de New York et du New Jersey. Les aéroports de La Guardia et de Teterboro restent en revanche fermés, a ajouté l’autorité dans un communiqué.

11h45. Le pape prie pour les sinistrés de l’ouragan. Lors de l’audience générale hebdomadaire, pour les victimes de l’ouragan Sandy dans l’est des Etats-Unis, Benoît XVI a exprimé aussi sa «solidarité» avec toutes les personnes engagées dans la «reconstruction». «Conscient de la destruction provoquée par l’ouragan qui a récemment frappé la côte est des Etats-Unis, j’offre mes prières pour les victimes et exprime ma solidarité avec tous ceux qui sont engagés dans le travail de reconstruction», a-t-il dit devant dix mille fidèles du monde entier dans la grande salle Paul VI au Vatican.

10h46. Le marathon de New York pourrait être maintenu. Les organisateurs de la course légendaire indiquent qu’ils continuent les préparatifs de la course prévue dimanche après le passage de la tempête Sandy espérant accueillir les 47 000 participants malgré les problèmes logistiques. La réouverture du métro et des bus est notamment un élément essentiel à la bonne marche de la course afin d’acheminer les participants au départ, sur le pont Verrazzano. La réouverture rapide des aéroports est également nécessaire pour l’acheminent de coureurs, notamment professionnels, qui viennent du monde entier. Autre problème, l’organisation du marathon mobilise habituellement les services de secours de la ville, policiers et pompiers, mais ceux-ci sont actuellement occupés à gérer les conséquences du passage de Sandy, qui a fait 18 morts dans la ville.

9h25. Les services publics s’apprêtent à rouvrir ce mercredi. Les écoles doivent également accueillir à nouveau les élèves dans de nombreux endroits moins directement touchés, tels que Washington, où les transports ont progressivement repris mardi après-midi.
Sur la côte, où les dégâts sont considérables, le retour à la normale pourrait en revanche prendre des semaines.

9 heures. La Bourse de Paris ouvre avec le regard tourné vers New York. Les marchés attendent en effet une réaction de Wall Street après deux jours de fermeture provoqués par l’ouragan Sandy. «Après deux séances fermées à Wall Street et un regain d’appétit pour le risque de la part des marchés européens, les investisseurs devraient se montrer plus prudents ce jour, attendant notamment la réaction de Wall Street aux derniers événements climatiques qui ont frappé les Etats-Unis et entraîné des milliards de dollars de dégâts», indique le courtier IG Market.

8h12. Un homme qui diffusait sur Twitter de fausses informations sur Sandy démissionne. Directeur de campagne d’un candidat républicain aux législatives, le supporter de Mitt Romney, vivant à New York et se disant impliqué dans la finance avait manifestement décidé de s’amuser un peu avec ses 6 000 abonnés en envoyant sur Twitter quelques fausses «breaking news», des alertes dont certaines avaient même été reprises en direct par CNN. «La Bourse de New York est plongée sous un mètre d’eau, le gouverneur de New York est bloqué dans un immeuble, tout Manhattan est plongé dans le noir…». Toutes ces informations twittées par @ComfortablySmug étaient fausses. Mais, mélangées à de vraies infos, elles ont toutes été retwittées des centaines de fois.

7h50. Retour des spectacles à Broadway. Quelques-uns des spectacles les plus courus actuellement à Broadway, dont «Jersey Boys» ou «The Book of Mormon», proposeront aujourd’hui des représentations en matinée ou en soirée, selon la Broadway League Industry. Toutes les salles du secteur animé avaient dû fermer leurs portes dès dimanche soir, en prévision de l’arrivée de Sandy, qui a frappé la ville lundi soir.

7h30. Air France reprend ses vols vers Washington. Ceux vers New York doivent être rétablis dans la journée, après leur suspension depuis lundi en raison de l’ouragan Sandy. «Le programme de vols de et vers Washington reprendra aux horaires habituels», indique la compagnie. «La réouverture de l’aéroport de New York JFK, soumise à l’approbation des autorités aéroportuaires locales, est prévue aujourd’hui à 12 heures à New York (17 heures en France) précise Air France. Des sièges supplémentaires devraient être proposés par la compagnie.
En revanche, la réouverture des autres aéroports new-yorkais de La Guardia et Newark n’est pas encore certaine.
Des opérations de pompage sont menées pour retirer l’eau qui a envahi les pistes.

7 heures. En ce moment, la tempête se poursuit dans le nord des Etats-Unis. Elle devrait toucher le Canada dans la soirée. Des dizaines de milliers de foyers, dans l’Ontario et au Québec, sont déjà touchés par des pannes d’électricité.

6h45. Le marathon de New York est menacé. Plus de 47 000 coureurs venus du monde entier sont attendus dimanche pour la course mythique. Mais impossible de maintenir le tracé initial tant les dégâts sont importants dans la ville de New York. Les organisateurs étudient d’éventuelles transformations à apporter à la course afin qu’elle puisse tout de même se tenir dimanche.

 

 

AFP________

 

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires