Satisfecit général au Salon « SMAP Immo » à Paris

Satisfecit général au Salon « SMAP Immo » à Paris

157
0
PARTAGER

« Malgré la crise, SMAP Immo a su attirer quelque 45.000 personnes, soit presque le même niveau de fréquentation que l’année dernière », a déclaré à la MAP M. Samir El Chamaa, directeur du salon.

Ce spécialiste franco-libanais de l’événementiel avait créé cet événement en 1994 après avoir constaté l’attachement des Marocains résidant à l’étranger à leur pays d’origine et leur disposition à y investir dans des biens immobiliers.

« Le salon avait été lancé avec seulement 10.000 visiteurs. Je peut dire qu’on a pu relever un défi », a souligné M. El Chamaa, ravi de voir que le produit immobilier marocain suscite également l’intérêt de la clientèle européenne, en particulier les retraités, qui sont nombreux à vouloir s’installer dans le Royaume.

Il se dit « très satisfait » du bilan de cette édition aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif, mettant l’accent sur l’importance des transactions immobilières réalisées et des crédits bancaires accordés, ce qui confirme « la vocation d’affaires » du salon.

Il s’est également félicité de l’engouement des visiteurs pour les conférences des notaires organisées en marge du Salon, pour leur permettre de s’informer sur les aspects juridiques concernant l’achat d’un bien immobilier au Maroc.

M. El Chamaa a mis l’accent sur la diversification de l’offre immobilière exposée lors de cette édition, tenant en compte la tendance actuelle du marché immobilier qui, dans un contexte de crise, s’inscrit désormais « dans la logique de la résidence secondaire ».

Sur une superficie d’exposition de 15.000 m2, plus de 120 promoteurs présentaient des produits d’habitat dans près de 64 villes marocaines, avec le souci de répondre à la demande de plus en plus diversifiée générée par l’attractivité accrue du produit Maroc.

Les opérateurs ont considérablement élargi leur offre, par rapport aux éditions précédentes, couvrant la quasi-totalité du territoire marocain avec des produits dans toutes les gammes de prix et de standing, du logement premier prix (à partir de 22.000 euros) jusqu’aux biens d’exception à plus d’un million d’euros.

Approchés par la MAP, des promoteurs immobiliers, tous créneaux confondus, se sont félicités de leur participation « fructueuse » au Salon, évoquant les dizaines de concrétisations de contrats, outre les prises de contact avec les clients potentiels qui préfèrent visiter les biens proposés sur place avant de décider.

Le même enthousiasme a été observé chez les banquiers, présents eux aussi en force au Salon pour proposer des financements adéquats aux différents produits exposés.

Au total, sept établissements bancaires marocains ont fait le déplacement pour être au rendez-vous et bénéficier de cette dynamique.

Selon certains banquiers, leurs stands recevaient en moyenne jusqu’à 1.500 visites par jour, avec des demandes de financement portés surtout sur le logement économique. Des crédits ont été accordés à hauteur de 70 jusqu’à 80 pc de la valeur du bien acquis, soulignent-ils.

Organisée en collaboration avec le ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace et le SMAP Group, cette édition est la troisième étape après Bruxelles et Milan du road show 2011 des salons destinés à promouvoir l’immobilier marocain.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires