Maison A la une Scandale en Corée du Sud: la présidente destituée par le Parlement

Scandale en Corée du Sud: la présidente destituée par le Parlement

629
0
PARTAGER

Les députés sud-coréens ont voté vendredi la destitution de la présidente Park Geun-Hye, la privant de ses vastes pouvoirs exécutifs, conséquence d’un vaste scandale de corruption qui a précipité dans la rue des millions de personnes et paralysé son gouvernement.

Scandale en Corée du Sud: la présidente destituée par le Parlement
L’adoption par l’Assemblée nationale de cette motion de destitution transfère l’autorité de Mme Park au Premier ministre.

Les pouvoirs de Mme Park sont suspendus le temps que la Cour constitutionnelle entérine ou non la destitution. Ce processus durant lequel Mme Park n’aura plus de présidentiel que le titre pourrait durer jusqu’à six mois, avec pour toile de fond l’incertitude et la paralysie politiques.

Le texte a été adopté par 234 voix contre 56, soit largement la majorité des deux tiers des 300 votes nécessaires.

« La motion pour destituer la présidente Park Geun-Hye vient d’être approuvée », a déclaré le président de l’Assemblée, Chung Se-Kyun.

« Que vous soyez pour ou contre, face à cette situation grave, tous les députés ainsi que le peuple sud-coréen doivent se sentir misérables, le coeur lourd. J’espère qu’une telle tragédie ne se répètera jamais dans notre histoire constitutionnelle ».

Avec AFP

Dehors, des centaines de manifestants s’étaient rassemblés en hurlant à l’intention des députés: « Destituez Park! »

Commentaires