PARTAGER

6 enfants et deux adultes menottés et criblés de balles dans une maison au Texas. Un homme, soupçonné d’avoir décimé cette famille, a été arrêté samedi 8 août. Il s’agit de l’ex-compagnon d’une des victimes. S’il est reconnu coupable, il risque la peine de mort.

Une scène de crime sordide qui hante encore les esprits de ceux qui ont fait la découverte. Un homme est soupçonné d’avoir décimé plusieurs membres d’une même famille, dont 6 enfants, samedi 8 août au Texas.

Le suspect s’est rendu

Huits corps criblés de balles et menottés ont été retrouvés « à l’occasion d’une visite des services sociaux sur les lieux », a expliqué le bureau du shérif du comté de Harris dans un communiqué. Les policiers ont été alerté par un appel téléphonique samedi dernier. Lorsqu’ils se sont approchés du domicile en question, un homme a fait feu sur eux. Les forces de l’ordre se sont alors repliées et ont entamé des négociations avec le forcené qui a fini par se rendre.

L’ex-compagnon de la mère de famille

Lors d’une conférence de presse, les autorités ont expliqué que l’auteur présumé du massacre et des échanges de tirs avec la police s’appelait David Conley. Âgé de 48 ans, l’homme a eu une relation avec Valérie Jackson, 40 ans, l’une des victimes qui habitait la maison. Elle y vivait avec son nouveau compagnon et ses enfants.

Tous ont été sauvagement tués par le suspect. Comble de l’horreur : parmi les jeunes décimés, l’un d’entre eux, le plus âgé, pourrait bien être le fils de Conley qu’il a eu avec Valérie. »Il est évident qu’il avait un certain dégoût pour ce qu’il se passait dans sa vie personnelle et sa vie de famille », a déclaré Tim Canno, l’adjoint du shérif. « Nous ne comprenons pas et ne pouvons comprendre les motifs de quelqu’un qui va tuer autant de personnes innocentes et surtout les plus jeunes », a déclaré Tim Cannon, encore très choqué par la tuerie.

David Conley risque la peine de mort s’il est finalement jugé coupable.

Commentaires