PARTAGER

Des scènes de liesses ont animé samedi soir la ville de Rabat ainsi que d’autres villes marocaines dès que l’arbitre sud-africain Victor Miguel Gomes a mis fin au match Maroc – Gabon (3-0) comptant pour la 5e journée des qualifications africaines à la Coupe du monde 2018 en Russie (groupe C).

Le public marocain qui a suivi cette rencontre ayant permis aux Lions de l’Atlas de s’accaparer la première place du groupe C a été nombreux à sortir dans les avenues et boulevards, drapeaux à la main et scandant des hymnes à la gloire du onze national, qui vient de signer un exploit tant attendu.

Son des klaxons et chants ont célébré à Rabat les prestations de Hakimi, Amrrabet, Boutaib ou encore Boussoufa, éléments clés dans la victoire rapprochant la sélection nationale d’une qualification, qui se jouera le 6 novembre à Abidjan face aux Éléphants Ivoiriens.

Nul ne peut contester que le parcours des Lions de l’Atlas dans ces qualifications a été excellent malgré les scores nuls concédés face à la Côte d’Ivoire (0-0) à Marrakech et au Gabon (0-0) à Libreville. Les Lions se sont ensuite rattrapés en écrasant le Mali (6-0) à Rabat et après leur victoire samedi soir face aux Panthères Gabonais (3-0).

La joie des supporters ne pourra être grande que lorsque l’équipe nationale décroche l’unique billet qualificatif de son groupe à la coupe du Monde Russie-2018, pour redonner au ballon rond national son rayonnement d’antan.

Commentaires