Maison A la une Séance de travail à Casablanca entre la CGEM et une Commission de...

Séance de travail à Casablanca entre la CGEM et une Commission de la CEDEAO

623
0
PARTAGER

Le vice-président Général de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Faïçal Mekouar, s’est entretenu, mercredi à Casablanca, avec une délégation de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), conduite par son président, Marcel Alain De Souza.

Séance de travail à Casablanca entre la CGEM et une Commission de la CEDEAO
Cette rencontre, à laquelle ont pris part des membres du Conseil d’administration de la CGEM ainsi que des commissaires et experts de la Commission, s’inscrit dans le cadre de l’examen de la demande officielle formulée par le Maroc le 24 février dernier, pour devenir membre de la CEDEAO, souligne un communiqué de la CGEM.

Etant en charge d’examiner les implications de l’adhésion au regard des dispositions des traités de la CEDEAO et de soumettre ses conclusions à la prochaine session, prévue en décembre prochain à Lomé (Togo), la commission de la CEDEAO est actuellement en visite de travail au Maroc pour des rencontre avec des décideurs.

La CGEM, partenaire officiel du gouvernement, est étroitement associée aux étapes devant concrétiser l’adhésion du royaume à la CEDEAO

Le Royaume avait eu un accord de principe lors du 51e Sommet de la CEDEAO à Monrovia (Liberia) en juin 2017.

Les dispositions juridiques et techniques sont en marche pour permettre au Maroc de devenir membre à part entière de la CEDEAO), a affirmé en début de semaine M . De Souza.

« La démarche de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO est sur la bonne voie et va être confirmée lors de la prochaine session ordinaire de la Communauté, le 16 décembre prochain à Lomé », a-t-il fait savoir, mardi, à l’issue d’une séance de travail avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita.

Au cours de sa visite, la délégation de la CEDEAO a eu plusieurs entretiens avec les hauts responsables marocains, dont notamment le ministre de l’Economie et des finances, M. Mohamed Boussaid, qui ont porté sur nombre de détails techniques relatifs à l’adhésion du royaume à ce regroupement sous-régional.

La CEDEAO est un groupe inter-gouvernemental de 15 pays, fondé en 1975 par le traité de Lagos dont la mission principale est de promouvoir l’intégration économique dans plusieurs domaines avec pour fondements principaux la libre circulation des personnes, des marchandises, des services et des capitaux. La CEDEAO représente un marché de 320 millions de consommateurs.

 

Commentaires