Sécheresse en Afrique de l’Ouest et au Sahel : la FAO s’inquiète

Sécheresse en Afrique de l’Ouest et au Sahel : la FAO s’inquiète

296
0
PARTAGER

La situation alimentaire est assez préoccupante pour plus de cinq millions de personnes à l’approche de la période de soudure(*). Certaines zones de l’Afrique de l’Ouest et surtout du Sahel sont déjà sous la menace d’une crise alimentaire aiguë.

La production agricole est déficitaire sur l’ensemble de la zone ouest-africaine.

Indicateur du suivi de la végétation en Afrique de l’Ouest et au Sahel en 2011

Selon Alhousseïni Bretaudeau, directeur exécutif du Comité intergouvernemental de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILLS), les situations d’urgence peuvent être évitées si les règles communautaires sont respectées. Mais alors que les Etats font des efforts depuis cinq ans pour améliorer la disponibilité des produits agricoles, des problèmes subsistent, reconnaît Alhousseïni Bretaudeau : « premièrement, les produits ne circulent pas librement. Deuxièmement dans bien des cas, les produits sont dans des zones de production et ne parviennent pas dans des zones de consommation. Et troisièmement, il y a certains acteurs qui s’adonnent vraiment à la spéculation, ce qui fait augmenter régulièrement les prix des denrées alimentaires ».

Les situations sont différentes selon les pays et il y a parfois des paradoxes : le cas du Mali.  « Globalement le Mali est excédentaire, indique Alhousseïni Bretaudeau, mais en fait il y a à peu près 1,5 million d’habitants qui sont en situation d’insécurité alimentaire ».

L’insécurité alimentaire reste chronique en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Même lorsqu’une année connaît une production agricole record, les prix ne baissent pas sur le marché

rfi.fr______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires