PARTAGER

Une secousse tellurique d’une magnitude de 5,8 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée mardi matin au large d’Al Hoceima et Nador.

C’est ce qu’indique un communiqué de l’Institut national de géophysique, relevant du Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST).

La secousse, dont l’épicentre est situé au large d’Al Hoceima/Nador, a été enregistrée à 04H40min38sec, précise le Réseau national de surveillance et d’alerte sismique de l’Institut.

Cette secousse a été précédée par trois autres, de moindre ampleur et toujours dans la même région.

La situation devient dramatique dans cette région, notamment dans les zones où se trouvent les villes de Nador et Alhoceima où vivent depuis plusieurs semaines des populations affolées par des répliques de séismes quasi quotidiens. Ces habitants ne dorment plus de crainte d’être surpris dans leur sommeil et craignant le pire après avoir connu un tremblement de grande importance il y a une douzaine d’années avec un bilan très lourd en victimes et dégâts matériels.

Commentaires