Sécurité régionale et succession à la tête de l’organisation au menu du...

Sécurité régionale et succession à la tête de l’organisation au menu du sommet de la Cédéao

127
0
PARTAGER

Selon un communiqué de la Cédéao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) rendu public à l’issue de la première session de discussion, une aide humanitaire de trois millions de dollars va être débloquée pour venir en aide aux victimes des attaques perpétrées par les rebelles dans la bande sahélo-saharienne.

Les dirigeants ouest-africains ont par ailleurs pressé la Commission de prendre toutes les mesures nécessaires pour trouver une solution aux problèmes de la zone. Outre la multiplication des attentats meurtriers revendiqués par la secte islamiste Boko Haram au Nigeria, la région fait face à une menace croissante d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Depuis la mi-janvier, l’offensive d’une nouvelle rébellion touarègue dans le nord du Mali est venue s’ajouter à ces violences provoquant l’afflux de milliers de réfugiés dans les pays voisins.

Interrogé par RFI à la sortie de la réunion à huis clos ce jeudi 16 février, Mohamed Bazoum, le chef de la diplomatie du Niger, a déclaré qu’une mission de haut niveau devrait être envoyée au Mali. Il a ajouté qu’une réunion des chefs d’état-major des armées des Etats membres de la Cédéao pourrait également se tenir dans les prochains jours.

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires