PARTAGER

Un tribunal libyen a condamné à mort mardi Seif al-Islam Kadhafi, le fils le plus en vue du défunt dictateur, ainsi que huit de ses proches, après un procès éclipsé par les violences et les divisions politiques.

Un tribunal libyen a condamné à mort mardi Seif al-Islam Kadhafi, le fils le plus en vue du défunt dictateur, ainsi que huit de ses proches, après un procès éclipsé par les violences et les divisions politiques.

Le tribunal siégeant à Tripoli, où règne une coalition de milices en partie islamistes, a notamment condamné à mort le dernier Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi al-Mahmoudi, et son ex-chef des services de renseignements, Abdallah Senoussi. Ils étaient jugés pour leur rôle dans la répression meurtrière de la révolte ayant mis fin à l’ancien régime en 2011.

Commentaires